La plateforme Deliveroo condamnée à 375 000 euros d'amende pour travail dissimulé

  • Deliveroo a été condamné pour travail dissimulé par le tribunal correctionnel de Paris.
    Deliveroo a été condamné pour travail dissimulé par le tribunal correctionnel de Paris. Deliveroo -
Publié le , mis à jour

La sanction est tombée ce mardi à Paris, la plateforme Deliveroo a été condamnée à 375 000 euros d'amende et des anciens directeurs à de la prison avec sursis.

La société de livraison à domicile Deliveroo a écopé d'une amende de 375 000 euros ce mardi 19 avril 2022, devant le tribunal correctionnel de Paris. 

L'entreprise a été reconnue coupable de travail dissimulé pour avoir employé plusieurs milliers de livreurs avec un statut d'indépendants quand ils auraient dû être salariés, rapporte France Info. Deux anciens directeurs généraux ont également été condamnés à un an de prison avec sursis.

La justice donne raison aux livreurs

Deliveroo a l'obligation d'afficher le message de sa condamnation sur son site pendant un mois. Il s'agit du deuxième important procès de la société de livraison en France, après un premier verdict tombé en 2020.

À cette époque, le conseil des prud'hommes de Paris donnait raison à un livreur qui exigeait une requalification de son contrat. Depuis, de nombreuses démarches ont continué d'être entreprises à l'encontre de Deliveroo.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?