Des canetons sauvages retrouvés morts dans un bassin municipal à Millau

Abonnés
  • Les corps gisant dans l’eau ont été découverts samedi 16 avril. Les corps gisant dans l’eau ont été découverts samedi 16 avril.
    Les corps gisant dans l’eau ont été découverts samedi 16 avril. -
Publié le

Les petits anatidés n’auraient pas pu rejoindre le bord en raison du niveau bas de l’eau. Mise en cause, la mairie se défend de toute responsabilité.

En quelques heures à peine, les réseaux sociaux se sont déchaînés et l’affaire a fait le tour de la toile sur laquelle les internautes se sont une nouvelle fois laissés aller à toutes sortes de commentaires et d’hypothèses. Dans la journée de samedi, des cadavres de canetons morts ont été découverts dans la fontaine du parc de l’hôtel de ville de Millau. « J’ai alerté l’astreinte samedi en fin de matinée », lance Emmanuelle Gazel.
Le niveau de l’eau, trop bas en raison des premières fortes chaleurs, « aurait a priori empêché les canetons de pouvoir remonter sur le bord et qui seraient morts d’épuisement. Ce n’est pas à cause de la saleté du bassin », explique la maire. Et de reprendre : « Les bassins municipaux, qu’il s’agisse de celui du parc de la mairie ou des autres, place Foch, ainsi que de toutes les autres fontaines, ne sont pas faits pour accueillir des animaux sauvages, détaille-t-elle. On passe de la période hivernale où on ne traite pas aux premières chaleurs où les agents commencent à nettoyer, traiter, voire changer l’eau. »


Les agents municipaux sont intervenus le jour même sur place afin de retirer les dépouilles des canetons. Impuissante et regrettant ce désolant spectacle visuel, la première magistrate millavoise rappelle « qu’il s’agit de populations de canards sauvages s’installant et partant de leur propre chef. Je comprends parfaitement l’émoi suscité, mais les jardins municipaux ne sont pas des zoos. Nous n’avons pas de soigneurs. » Emmanuelle Gazel en profite aussi pour insister qu’il est préconisé de « ne pas nourrir les canards dans les parcs et jardins municipaux de façon à ne pas attirer les canards sauvages ».


Dès hier, le niveau d’eau du bassin devait être remonté puisque le nettoyage de la fontaine allait être effectué. Il était programmé avant la macabre découverte.

 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Jennifer Franco
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

490 €

Dans la commune de Millau, trouver cet appartement de grande dimension pour[...]

473 €

Appartement F3 en centre ville - N350 - Appartement de type 3 situé en cent[...]

50 €

GARAGE FERME - Rue de la Croix Vieille 12100 MILLAU - A LOUER - Garage ferm[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?