VIDEO. Sauveterre-de-Rouergue : le Soft’R Festival impatient de retrouver son public

Abonnés
  • Skip the Use sera l’une des têtes d’affiche de la journée du dimanche 1er mai.
    Skip the Use sera l’une des têtes d’affiche de la journée du dimanche 1er mai. Repro CPR
Publié le , mis à jour

Après deux années de silence à cause du Covid, l’Ajal s’apprête à remettre le son, dans une semaine.
 

La fête va reprendre. Dans quelques jours, le Soft’R Festival va remettre le son pour la onzième édition de son rendez-vous de printemps à Sauveterre-de-Rouergue. Une bonne nouvelle pour l’Ajal, qui organise trois gros rendez-vous chaque année sur le Ségala (avec Fête & Détours de la Lumière l’été et Le Roots’Ergue Festival à l’automne). "On est impatients de retrouver un événement qui était en pause depuis 2019, sourit Basile Delbruel, directeur des trois festivals. On était resté sur une superbe édition 2019 avec les Ogres de Barback et les Négresses vertes et on a hâte de reprendre."

Le programme

Pour l’édition 2022, du Soft’R Festival l’Ajal a souhaité concocter un programme avec trois esthétiques différentes sur les trois jours. 

Vendredi 29 avril – Dominante hip-hop

Scène 1 : Eesah Yasuke, Di-Men, Caballero vs JeanJass, Guts.
Scène 2 : Antes & Madzes, Vyto.

Samedi 30 avril – Dominante chanson festive

Scène 1 : Cocanha, Raoul Petite, Massilia Sound System, Djé Baléti.
Scène 2 : Clara Sanchez, Bob’s Not Dead.

Dimanche 1er mai – Dominante Oc
Scène 1 : Projet Newton, CXK, Skip the Use, Dirty Fonzy.Scène 2 : Lova, Astaffort Mods.

Tous les soirs : la charcuterie musicale.
 

 

Parce qu’entretemps, le Covid est passé par là, bouleversant sacrément le monde de la culture. Si l’Ajal a dû annuler deux éditions du Soft’R, elle a fait le choix, en 2021, d’essayer de profiter des quelques créneaux de répits dans la crise sanitaire pour continuer à proposer un peu de culture. Elle a notamment fait venir Boulevard des airs, Ayo et Yseult l’été dernier, mais avec une jauge très réduite, avant de devoir à nouveau couper le son à l’automne pour le Roots’Ergue. Alors forcément, au moment d’accueillir de nouveau le public en nombre, il y a un peu de stress. "On a été bien ébranlés par la séquence, reconnaît le responsable. Cela a été deux années de remise en question permanente. On a su trouver les solutions avec les partenaires pour s’adapter et proposer quand même quelque chose l’été dernier. La fréquentation a été faible, mais c’était important de garder ce lien. On a fait de notre mieux pour se décarcasser et permettre à la structure de survivre."

Une nouvelle ère

Après deux ans pendant lesquels ils ont été sevrés de culture les spectateurs seront-ils au rendez-vous ? C’est la grande question à laquelle les organisateurs aimeraient avoir la réponse. "Au niveau des réservations, on est un peu en retard par rapport à l’avant Covid, reprend le responsable. On a été au point mort en janvier puisqu’avec la situation sanitaire on était encore dans l’incertitude. Maintenant ça va mieux."

Pour convaincre les indécis, l’Ajal a concocté un programme éclectique et particulièrement solide. "En ce moment, on voit, sur certains pans de la culture, comme le cinéma, d’importantes baisses de fréquentation, note Basile Delbruel. Pour les festivals, c’est en demi-teinte. Certains se portent bien. Pour d’autres, c’est plus compliqué. Le Printemps de Bourges par exemple a enregistré une baisse de 30 %."

Le Soft’R n’en est pas encore là. Et peut se satisfaire d’avoir reçu le soutien de tous ses partenaires publics, qui ne l’ont pas laissé tomber, bien conscience de l’importance de la structure dans sa mission d’inonder de culture une zone particulièrement rurale. Et pour se protéger encore plus, l’Ajal veut poursuivre son développement en multipliant les projets. La renaissance du Soft’R festival, dans une semaine, sera la première étape de cette nouvelle ère. Et c’est bien l’occasion de fêter ça.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Sauveterre-De-Rouergue

245000 €

Je vous amène à la découverte d'une belle maison située à Sauveterre de Rou[...]

25000 €

Sauveterre de Rouergue- Ancien atelier à aménager sur deux niveaux pour une[...]

79000 €

Vends petite maison de village dans c?ur historique de Sauveterre de Rouerg[...]

Toutes les annonces immobilières de Sauveterre-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?