Présidentielle 2022 : la cérémonie de "réinvestiture" d’Emmanuel Macron réduite au minimum ?

  • La cérémonie d'investiture sera certainement réduite au minimum, étant donné qu’il n’y aura pas de passation de pouvoir, comme ici, le 14 mai 2017 entre François Hollande et Emmanuel Macron.
    La cérémonie d'investiture sera certainement réduite au minimum, étant donné qu’il n’y aura pas de passation de pouvoir, comme ici, le 14 mai 2017 entre François Hollande et Emmanuel Macron. Repro CPA
Publié le , mis à jour

À quoi ressemblera la cérémonie d’investiture d’Emmanuel Macron et quand aura-t-elle lieu ?

Le président Emmanuel Macron a été réélu, dimanche 24 avril, lors du second tour de l’élection présidentielle face à Marine Le Pen, avec 58,8 % des voix, contre 41,2 % à sa rivale.

Les résultats officiels du second tour de l’élection présidentielle devraient être officialisés le mercredi 27 avril et publiés le lendemain dans le Journal officiel, soit le jeudi 28 avril.

À partir de cette date, la cérémonie de « réinvestiture » d’Emmanuel Macron pourra avoir lieu. Si l’on se fie aux deux seuls cas précédents, les réélections de François Mitterrand en 1988 et de Jacques Chirac en 2002, la cérémonie d’investiture de la réélection d’Emmanuel Macron devrait être réduite au minimum.

Une cérémonie d’investiture avant le 13 mai

Si la date de la cérémonie n'est pas encore connue, elle devra toutefois impérativement se tenir avant le vendredi 13 mai, jour de l’expiration du mandat actuel. Le Conseil constitutionnel fixera la date de l’investiture, qui sera officiellement celle du début du nouveau mandat.

Selon une tradition bien ancrée, la cérémonie se déroulera dans la salle des fêtes de l’Élysée. Emmanuel Macron y entrera accompagné des présidents des deux Assemblées, Richard Ferrand pour l’Assemblée nationale et Gérard Larcher pour le Sénat, ainsi que du premier ministre, Jean Castex. Le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, lira la décision de proclamation des résultats de l’élection, avant que le chef de l’État n’en signe le procès-verbal et s’exprime à son tour.

Le grand chancelier de la Légion d’honneur lui présentera ensuite le grand collier de l’Ordre. Enfin, une revue de la garde républicaine pourra avoir lieu dans les jardins du palais de l’Élysée et éventuellement, 21 coups de canon pourraient être tirés depuis les Invalides, ce qui signera la fin de la cérémonie.

Emmanuel Macron pourrait par ailleurs, nommer son Premier ministre sans même attendre cette cérémonie. Mais il a d’ores et déjà indiqué que Jean Castex devait rester en place au moins pendant une semaine encore.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?