Basket : à Angers, la promesse d’avenir de l'Aveyronnaise Leila Lacan

Abonnés
  • Leila Lacan avec le maillot du pôle France. Leila Lacan avec le maillot du pôle France.
    Leila Lacan avec le maillot du pôle France. Repro CP
Publié le

La native d'Onet-le-Château a signé dans son premier club professionnel
 

Tout va très vite pour la Castonétoise Leila Lacan. À 17 ans (elle en aura 18 en juin), on sait depuis lundi soir qu’elle fera ses premiers pas chez les professionnelles dès la saison prochaine ! En effet, la meneuse à fort potentiel du pôle France, qui avait intégré la structure du Bois de Vincennes dès 2019, vient de signer pour évoluer sous le maillot d’Angers en LFB (plus haut niveau national).

La surdouée du basket, surclassée et qui a arpenté les parquets de Ligue 2 lors des deux dernières saisons, vient de terminer l’actuelle en tant que meilleure marqueuse du PFBB. Elle a tourné à 11,9 points de moyenne, 3,6 rebonds et 2,6 passes pour un temps de jeu moyen de 25 minutes par match. Celle qui fait partie des meilleures joueuses de sa génération aurait également été convoitée par Villeurbanne, selon nos confrères de Ouest France, mais a choisi d’intégrer l’effectif angevin.

Concurrence et polyvalence

Un effectif dans lequel elle se frottera à la concurrence. Et notamment à l’Américaine Alexis Peterson ou la Française Isis Arrondo. "Leila est une jeune joueuse avec l’un des plus gros potentiels de sa génération, a déclaré son futur entraîneur David Gautier. Au poste 1-2, elle apportera ses qualités à l’effectif, agressivité, lecture de jeu… Son défi sera de s’adapter le plus vite possible à la Ligue Féminine et à ses coéquipières, car nous aurons besoin de tout le monde. "

Nicolas Flottes, coach de l’Elan Aveyron et son éducateur chez les jeunes, l’ayant aussi suivi lors des délicates périodes de confinement dues à la pandémie, ne cachait pas sa joie après l’annonce de la signature de l’internationale U19 : "Angers est un club à taille familiale, ses valeurs correspondent bien à Leila, elle qui revient très souvent au club nous rendre visite. Au pôle France, les joueuses sont enfermées dans un cocon et des projets comme celui d’Angers, ça ne court pas les rues" Et de poursuivre : "C’est une très bonne marche vers le monde professionnel. Je soutiens son choix. Leila est une joueuse qui a la tête sur les épaules et elle est très bien conseillée par sa famille. Je suis très heureux pour elle car c’est une fille très prometteuse depuis le début, j’espère qu’elle réussira à Angers."

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

460 €

A louer, T2 de 43.75 m2 à Onet Le Château, secteur Balquières Entrée avec p[...]

174900 €

Située sur la commune d'Onet le château, venez visiter cette maison de type[...]

163000 €

A Onet le Château, dans une résidence avec piscine et gardien se trouve un [...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?