Le tournesol remplacé par du soja ou de l’arachide : comment faire si vous êtes allergique ?

  • Le tournesol remplacé par du soja ou de l’arachide : comment faire si vous êtes allergique ?
    Le tournesol remplacé par du soja ou de l’arachide : comment faire si vous êtes allergique ?
Publié le

Avec la crise en Ukraine, l'Europe fait face à des pénuries de matières premières, notamment de tournesol. Les industriels peuvent donc être amenés à utiliser, à la place, des produits de substitution comme l’arachide ou le soja. Comment s’y retrouver si on est allergique ?

Gâteaux, chips, sauces… Les difficultés d’approvisionnement en huile de tournesol liées à la guerre en Ukraine, conduisent les industriels à passer à d’autres huiles végétales (arachide, coco, soja, colza ou palme) pour la fabrication de leurs produits. Et ce, comme le souligne la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF), "dans un laps de temps incompatible avec l’impression de nouveaux emballages ". C’est pourquoi, les entreprises ont obtenu, de manière dérogatoire, un délai de 6 mois pour changer les emballages des aliments dont la recette a été modifiée.

Si les emballages ne changent pas, comment s’y retrouver lorsque l’on est allergique ? Rassurez-vous. Cette substitution de tournesol ne peut l’être que si elle ne met pas en danger la sécurité des consommateurs. C’est pourquoi, pour les recettes ayant un impact potentiel sur la santé, cela devra être immédiatement signalé. "Les industriels devront utiliser tout moyen adapté (par exemple un sticker) pour indiquer explicitement sur le produit le changement de recette", insiste l’Association française pour la prévention des allergies (Afpral).

Par ailleurs, les distributeurs devront informer leurs clients via des affiches dans les principaux rayons concernés ainsi qu’à l’entrée et aux caisses, les magasins préciseront les produits faisant l’objet d’une reformulation, les signes distinctifs permettant de les repérer, sensibiliseront les personnes allergiques etc.

Dernier élément, si vous souhaitez connaître les produits et les marques concernés, une base de données est à votre disposition sur le site de la DGCCRF.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?