Coubisou. Aux petits soins du chemin de la Malbrousserie

  • Reconstruction du pan de mur effondré.
    Reconstruction du pan de mur effondré.
Publié le

L’association Sécateurs et Bonne Humeur avait programmé une journée entretien et nettoyage pour le chemin de la Malbrousserie. Au programme : taille des bordures et reconstruction d’un pan de mur. Après l’accueil autour du café et de la fouace, l’équipe de bénévoles s’est retrouvée sur le chantier où des groupes se sont formés tout naturellement. Au retour du printemps, c’est la période du débroussaillage. À l’aide de sécateurs, taille-haies ou tronçonneuse, les participants n’ont pas ménagé leur peine pour nettoyer les deux côtés de ce chemin de randonnée. Ronces, branches, mauvaises herbes ont été coupées, débarrassées et brûlées. Cette portion de chemin, nettoyée et balisée, devrait contenter randonneurs, vététistes et adeptes de trail. Quant au mur effondré, les messieurs, fortement équipés d’outils, ont déblayé la terre et les pierres pour aménager l’assise du mur et débuter sa reconstruction. Dommage, la météo capricieuse de ce samedi après-midi a obligé l’équipe de bénévoles à s’arrêter. Ce n’était que partie remise ! Un nouveau rendez-vous était fixé au mardi 26 avril afin de poursuivre ce travail de maçonnerie pour remonter le mur et retrouver ainsi un chemin plus large et sécurisé.

Cette journée a été entrecoupée du repas de midi par les cuisinières et cuisiniers, et de pauses gourmandes offertes par une habitante. À l’issue de cette première rencontre intergénérations, le bilan est des plus satisfaisants : participants volontaires, travail en équipe dans la joie et la bonne humeur.

Pour info, de nouvelles opérations d’entretien et de débroussaillage seront réalisées sur d’autres chemins de la commune. Avis à tous ceux qui désirent rejoindre l’association.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?