Sébazac : Antoine et son chien Rush aux championnats du monde de canicross

  • Antoine et Rush aux championnats du monde.
    Antoine et Rush aux championnats du monde. Repro DDM
Publié le

Antoine Delagnes et son chien Rush ont disputé pour la première fois ces championnats.
 

 Ce championnat du monde a été un rêve. Porter le maillot de l’équipe de France, courir en compagnie de mon chien, Rush, jamais je n’aurais imaginé vivre des moments aussi intenses», raconte le Sébazacois, Antoine Delagnes, au retour de son mondial de canicross disputé le week-end dernier en Bretagne. 

« Les deux courses que nous avions à disputer ont été réduites en kilométrage car il faisait chaud sur le tracé et il fallait protéger les chiens. Aussi, on est passé de 6 km à 3,7 km. C’est presque devenu une épreuve de sprint. Au terme de la première course du samedi, je n’étais pas satisfait de moi car physiquement je n’ai jamais été dans le rythme de l’épreuve. J’étais déçu. Une chance que le dimanche tout est allé comme je l’attendais. Nous sommes partis, ce jour-là , par vagues de cinq alors que la veille nous avions des départs individuels échelonnés toutes les 30 secondes. Rush a aimé partir à cinq. J’ai laissé un peu d’avance à mes concurrents sur les premiers mètres puis j’ai attaqué, les ai doublés et remonté vers la vague de coureurs partis avant nous. Rush a été superbe de facilité. Nous avons pris un plaisir total. Quelle expérience, quel moment fort qui restera un souvenir pour toujours.»

Antoine et Rush vont maintenant patienter jusqu’au mois d’octobre pour de nouvelles compétitions. «L’été, en raison de la chaleur, il n’y a pas d’épreuves.» 

Pour une première année dans cette discipline, Antoine et Rush ont démontré avec cette 80e place sur 300 engagés, un bel avenir sportif.

D'où vient le canicross ?

Le canicross associe un coureur à pied et un à deux chiens, reliés entre eux pour effectuer le même effort physique. Il a pour origine une idée originale d'un vétérinaire lyonnais à la fin des années 1980, Gilles Pernoud, qui s'inspire du ski joëring pratiqué dans les pays nordiques. Il est progressivement devenu un sport à part entière, avec ses compétitions, ses championnats.

En France, le canicross compte quelque 3 000 licenciés.

Stéphane Hurel
Voir les commentaires
L'immobilier à Sébazac-Concourès

329000 €

SÉBAZAC - Venez vite découvrir cette grande maison de type 5 de 172m² habit[...]

149000 €

A proximité de tous les commerces: appartement traversant de type 3/4 duple[...]

329000 €

C'est une maison entourée d'un jardin arboré de 628m2 et agrémentée d'un be[...]

Toutes les annonces immobilières de Sébazac-Concourès
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?