L’entrepreneuriat en héritage du Ruthénois Axel Gil

Abonnés
  • À 25ans, ce fan de triathlon a décidé de prendre la tangente pour se consacrer au monde de l’entreprise, avec la ferme volonté de se frotter aux meilleurs.
    À 25ans, ce fan de triathlon a décidé de prendre la tangente pour se consacrer au monde de l’entreprise, avec la ferme volonté de se frotter aux meilleurs.
Publié le

Passé par l’école de commerce de Tarbes avant de rejoindre La Rochelle Où il termine un master "Entrepreneuriat et business innovation" le Ruthénois envisage l’entreprise comme le triathlon qu’il pratique assidûment. Rencontre avec un jeune homme pressé.

Il est des expériences qui vous révèlent à vous-même. Celle vécue par Axel Gil n’en est qu’une illustration. Passé par l’école de commerce, le natif de Rodez s’est d’abord impliqué dans le monde de l’audiovisuel. Chez Playbook, société albigeoise créée par Olivier de Georgi, le jeune homme œuvre au développement de la marque et s’attache depuis deux ans à décrocher des marchés pour la jeune pousse tarnaise.

À 25 ans, le parcours d’Axel était déjà tout tracé. Mais à regarder de si près les coulisses de l’entreprise, le jeune homme de 25 ans a aujourd’hui décidé de se lancer, déterminé à tenir seul les rênes d’une histoire entrepreneuriale qu’il veut écrire au singulier.

"Si l’audiovisuel est un secteur que j’apprécie, je me vois davantage évoluer dans ceux du service, du social et de l’accompagnement, qui correspondent davantage à ma sensibilité, mes valeurs", explique le Bachelor ruthénois en passe de valider à La Rochelle son master entrepreneuriat et business innovation qui forme les leaders de demain.

"Créer un site internet, comprendre et défricher de nouveaux marchés en France ou à l’export… voilà les missions qui attirent désormais notre "généraliste" qui puise sa soif d’entreprendre dans le giron familial.

"Mon grand-père, Claude Dangles, était directeur du Pact-Arim à Rodez. Il était aussi très impliqué dans le monde associatif. À Rodez, la maison des associations porte d’ailleurs son nom. Je crois que c’est de là que je puise mon double intérêt pour la chose de l’entreprise et le social. L’idéal serait d’ailleurs de lier ces deux mondes dans une seule et même entreprise…" En attendant de donner forme à ce projet, le jeune homme fait tout pour la garder… La forme.

"J’ai découvert le triathlon que je pratique depuis maintenant deux ans. Je ne suis pas licencié en revanche", rappelle notre sportif, qui vise le triathlon de Montauban en juillet, celui du Lévezou le 27 août prochain, et pourquoi pas quelques Iron man dans la foulée.

"Mon objectif à moyen terme, dans 5 ou 10 ans, est de pouvoir participer à une belle épreuve de ce type", confirme Axel, qui là encore, est, pour ainsi dire, à bonne école. "Mon beau-père, Daniel Boissière était président du club ruthénois de triathlon, le Tri12, avant de prendre la présidence de la Ligue régionale de triathlon de la fédération française", valide l’intéressé qui devra, au préalable, dompter les eaux calmes et les petits bosses du Lévezou. Top départ au mois d’août.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Aurélien Delbouis
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

255 €

Situé dans une résidence jeune situé au cœur de la ville de rodez. Magnifiq[...]

231 €

Pièce principale avec coin cuisine ( 2 plaques électriques, frigo, placard)[...]

340 €

A louer T1 dans le quartier de Bourran de 28.90m2. Il se compose d'une pièc[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?