Aveyron : les jeunes Firminois se lancent dans le street-art

Abonnés
  • Les collégiens et l’équipe pédagogique concernés par la démarche.
    Les collégiens et l’équipe pédagogique concernés par la démarche.
Publié le

Avec le graffeur aveyronnais Raphael Cros, les CM2 et 6e vont habiller un mur de la cité résidentielle.

Le passage de l’école au collège est un moment clé de la scolarité. Renforcer l’accueil, personnaliser l’accompagnement des élèves et assurer la continuité pédagogique, aident les élèves à s’adapter à ce changement. Pour répondre à cette démarche, nous avons souhaité construire un projet de liaison cm2/6e" précise Nathalie Pons, enseignante.

C’est dans cette logique que des enseignantes de la classe de CM2 de l’école Marie-Curie et du collège Paul-Ramadier de Decazeville-Firmi ont souhaité proposer à leurs élèves un projet artistique commun et ambitieux. Ce projet culturel, en lien avec Raphaël Cros, artiste graffeur aveyronnais, aboutira à la réalisation d’une fresque murale sur la commune de Firmi.

Sur un territoire riche et sensibilisé au street art, les écoliers et les collégiens se sont retrouvés autour de Nicolas Viala, animateur culturel à Decazeville communauté et Hélène Archeray, conseillère pédagogique départementale arts visuels pour une médiation autour des œuvres du festival MurMurs.

Production collective

Au travers de leur déambulation, ils ont pu se sensibiliser aux différentes techniques : pochoirs, collage, bombe… Avec des images, des couleurs, des formes plein la tête, les élèves se sont à nouveau retrouvés pour réfléchir autour de la thématique retenue : l’écriture et rencontrer l’artiste Rafat qui viendra travailler à leur coté jusqu’à l’aboutissement de leur projet.

"L’idée est d’amener les élèves, non seulement à expérimenter, créer avec des outils variés sur un support inhabituel en classe, le mur, mais aussi à appréhender plus globalement une production plastique collective à grande échelle avec un Street-artiste. Dans cette optique, les élèves seront amenés à se repérer dans les étapes de la réalisation de la production collective, mais aussi à adapter, remanier le projet en fonction des contraintes du support, de la réalisation tout en prenant en compte la place et le rôle du spectateur", ajoute Céline Gauthier, enseignante au collège.

Pour finaliser le projet, l’équipe enseignante s’est retroussé les manches pour arriver à financer la démarche. "Malgré la crise sanitaire, les commerçants et entrepreneurs firminois ont tout de suite répondu positivement. La commune de Firmi, les associations plus ou moins proches des établissements, le Crédit Agricole et le Lions club nous ont également rejoints dans le montage financier de l’action", ajoute avec satisfaction Patrice de Luycker.

Un autre rendez-vous en commun est prévu en mai avant de se projeter sur une semaine de résidence fin juin, où nos jeunes artistes en herbe investiront la commune pour réaliser leur fresque.

"Si par nature le mur sépare, isole, met une limite, nous désirons au contraire que notre action soit le début d’une aventure artistique sur les années futures. Nous souhaitons pérenniser cette liaison CM2/6e de façon annuelle ou tous les 2 ans ; symbole d’une continuité, d’une passation, d’une transmission" complète l’ensemble des enseignants concernés.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Aubin

106000 €

Proche Centre-thermal de Cransac, immeuble avec restaurant et appartement T[...]

176500 €

Immeuble centre ville, proximité de tous les commerces, idéal investisseurs[...]

149000 €

Stéphanie ROBERT () vous propose sur Aubin une maison rénovée de type 7 com[...]

Toutes les annonces immobilières de Aubin
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?