Législatives : Léon Thébault et Alexandra Dubois investis sur la première circonscription de l'Aveyron

  • "Je vais représenter la nouvelle union dans la première circonscription de l'Aveyron", a annoncé Léon Thébaul, qui se lancera dans l'aventure aux côtés d'Alexandra Dubois.
    "Je vais représenter la nouvelle union dans la première circonscription de l'Aveyron", a annoncé Léon Thébaul, qui se lancera dans l'aventure aux côtés d'Alexandra Dubois. Centre Presse
Publié le

Ils porteront la bannière de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) aux élections des 12 et 19 juin. 

"Nous avons fait en 10 jours ce qui n'a pas pu être fait en 5 ans". Pour Léon Thébault, âgé de 21 ans et candidat pour la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) sur la première circonscription de l'Aveyron, le moment est "historique" alors que partis de gauche et écologistes viennent de s'entendre sous la bannière de Jean-Luc Mélenchon. 

"Je vais représenter cette nouvelle union dans la première circonscription de l'Aveyron", a annoncé ce mercredi 10 mai le jeune homme, qui se lancera dans l'aventure aux côtés d'Alexandra Dubois. "Nous porterons le progrès face à ce gouvernement condamné deux fois pour inaction climatique", explique-t-il, dénonçant les "régressions sociales" et "reculs démocratiques" qui ont selon lui émaillé le premier quinquennat d'Emmanuel Macron. 

Prônant un "retour des services publics", la retraite à 60 ans et un "Smic à 1400 € nets", Léon Thébault, engagé pour le climat depuis ses 17 ans, entend "proposer des solutions". "C'est le sens de ma candidature", affirme-t-il. Sa suppléante, habitant Rodez et engagée dans le monde associatif local (Comité pour la préservation des terres agricoles du Ruthénois et Comité causse comtal notamment), revendique l'"ancrage" local du binôme qui luttera pour un "retour du train de nuit" et un "développement des transports collectifs" face au "tout voiture"

L'agriculture sera elle aussi au centre des priorités de l'équipe, qui propose, outre de nombreuses rencontres, de "prendre en charge la dette des agriculteurs s'ils s'engagent dans une démarche agro-écologique", comme l'explique Alexandra Dubois.

Déclarés avant le premier tour de la présidentielle, les Insoumis Leïla Arfoutni et Pierre Defontaines, soulignant eux aussi l'aspect "historique" de cette union et l'espoir qu'elle suscite, l'affirment : "Nous choisissons pour faire gagner la Nupes de ne pas être candidats et de soutenir Léon Thébault, candidat issu de EELV"

Xavier Buisson
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

255 €

Situé dans une résidence jeune situé au cœur de la ville de rodez. Magnifiq[...]

340 €

A louer T1 dans le quartier de Bourran de 28.90m2. Il se compose d'une pièc[...]

60 €

GARAGE INVIDIDUEL SITUE RUE ABBE BESSOU[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Anonyme13114 Il y a 14 jours Le 12/05/2022 à 13:45

Ils ne précisent pas s'ils sont favorables zu burkini à la piscine de Rodez comme leur idole à Grenoble. Dans tous les cas il faut battre ce duo dangereux.