Tennis : Capdenac, le match "charnière"

  • Léo Cazor et les Capdenacois accueillent les Marseillais de La Fourragère  ce dimanche pour un match qui décidera des ambitions aveyronnaises.
    Léo Cazor et les Capdenacois accueillent les Marseillais de La Fourragère ce dimanche pour un match qui décidera des ambitions aveyronnaises. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le

Large vainqueur d’entrée il y a quinze jours devant Grenoble (6-0), puis contraint au nul dimanche dernier à Coupvray (3-3), le TCC accueille dimanche 15 mai (9 heures) sur ses courts extérieurs des bords du Lot l’actuel leader et un des favoris à la montée, l’ASPTT La Fourragère de Marseille, pour le compte de la 3e journée des intreclubs de National 4..

"C’est un match charnière", ne cache pas le capitaine capdenacois Bruno Delfraissy. En effet, en cas de succès ce dimanche, lui et ses hommes seraient plus que jamais lancés vers la première place, seule synonyme de remontée immédiate pour les relégués (même si quelques deuxièmes de poule accèdent aussi). À l’inverse, "on aurait plus grand espoir de revoir La Fourragère", sait Delfraissy, alors qu’il ne restera ensuite plus que deux matches avant la fin.

Un tombeur de Benoît Paire, Morgan Salvan première attendue

Pas de pression toutefois pour une formation, certes armée pour jouer le haut de tableau, avec notamment deux étrangers de niveau mondial dans ses rangs, mais dont l’accession n’est pas une fin en soi.

Ce dimanche, ce sera aussi les grands débuts de Morgan Salvan, ce jeune Millavois qui avait signé pour le club de l’ouest Aveyron juste avant l’apparition du covid et qui est rentré cette semaine des États-Unis où il fait ses études. "On est heureux de pouvoir compter sur lui", détaille le capitaine. De quoi donner un peu plus encore de piment à cette journée qui s’annonce corsée. Car les Phocéens devraient se déplacer avec du lourd, et notamment leur N°1, Nicolas Tepmahc, classé – 15. À 20 ans, le Français, sorti en 8es de finale du dernier tournoi ITF de… Rodez en octobre, pointe actuellement au 882e rang mondial. Son jeune CV est notamment marqué par un succès sur Benoît Paire, alors 22e mondial en 2020, lors d’un tournoi CNGT dans le sud de la France. " On sait que ce sera dur mais on y croit", conclut Delfraissy.

Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Capdenac-Gare

249500 €

Sur le CAUSSE, idéalement placée à 10 mn de CAPDENAC et 20 mn de FIGEAC, dé[...]

133000 €

Proche du centre-ville de Capdenac, dans un secteur calme, maison de type 3[...]

34500 €

Au troisième étage d'une belle copropriété en plein centre de Capdenac-Gare[...]

Toutes les annonces immobilières de Capdenac-Gare
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?