Un Millavois révèle une gravure "unique au monde" en Lozère

Abonnés
  • Jean-Yves Boutin a découvert différentes gravures qu’il estime du VIe siècle.
    Jean-Yves Boutin a découvert différentes gravures qu’il estime du VIe siècle. Célian Guignard
  • Une possible scène de la Nativité.
    Une possible scène de la Nativité. Célian Guignard
  • La grotte du Drac, à 1 km de La Malène.
    La grotte du Drac, à 1 km de La Malène. Célian Guignard
Publié le , mis à jour

Jean-Yves Boutin, aussi technicien de recherche à la Drac, est convaincu d’avoir découvert, à La Malène, un sacré trésor.

Au premier coup d’œil, rien d’impressionnant. Cependant, le Millavois Jean-Yves Boutin, archéologue autodidacte et, par ailleurs, technicien de recherche pour l’antenne montpelliéraine de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) d’Occitanie, en est convaincu.

À l’entrée de la grotte du Drac, à un petit kilomètre en amont du bourg de La Malène, figurent des fines gravures qui dateraient, selon le passionné, "de l’époque mérovingienne. La grotte a été sacralisée au VIe siècle, quand il n’y avait pas d’église dans le village mais juste au Castellum de la Malena (enchâtellement de La Malène, NDLR), sur les hauteurs et qui était plus difficile d’accès."

"Une scène de la Nativité gravée"

C’est en 2002 que son ami Jean-Pierre Doussière, autre féru de Moyen-Âge, découvre une première série d’inscriptions, avant de l’alerter et lui transmettre le flambeau.

Jean-Yves Boutin mène alors ses investigations. " J’ai effectué des fouilles à deux endroits différents, confie-t-il. J’ai trouvé du matériel, comme des boucles de ceinture, des morceaux de verre, une agrafe à double crochet. Avec un motif, qui est aussi présent au Castellum, cela démontre que l’on est bien sur cette période."

Entre ce qu’il estime être des crucifix, des échelles, voire un bateau, trois représentations ont attiré plus particulièrement l’attention du chercheur. Pour lui, aucun doute :

"On y voit la Vierge Marie, l’enfant Jésus emmailloté et le Saint-Esprit avec le sexe en érection. Nous avons donc affaire à une scène de la Nativité gravée. C’est unique au monde. C’est une découverte majeure. Nous connaissions des peintures du premier millénaire, notamment à Rome, mais rien de gravé."

Ses recherches, ses analyses et ses résultats, Jean-Yves Boutin les a concentrés dans un petit livret, qu’il a édité en avril. Il revient sur près de vingt ans de travail. "On pourrait faire encore davantage, comme nettoyer les parois ou encore faire des relevés photographiques de haut niveau", affirme-t-il.

Pour commander le livret réalisé par Jean-Yves Boutin et Myriam Julian (format 16/21, 48 pages), envoyer un chèque de 15 €, à l’ordre de Jean-Yves Boutin, Champerboux, 48 210 Gorges du Tarn-Causses.
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Célian Guignard
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

275 €

N818 - Studio meublé de 18m², en 1er étage d'un immeuble rue de la Capelle[...]

50 €

GARAGE FERME - Rue de la Croix Vieille 12100 MILLAU - A LOUER - Garage ferm[...]

340 €

N846 - A louer appartement T2 neuf situé au 3ème et dernier étage d'un imme[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?