La fontaine des innocents bientôt restaurée

  • C'est l'une des plus ancienne fontaines de Paris.
    C'est l'une des plus ancienne fontaines de Paris. - FRANCOIS GRUNBERG
Publié le

Depuis avril, une opération test est mise en place en vue des futurs travaux de rénovation de la fontaine des Innoncentes. 

Construite en 1549, la fontaine des Innocents est dressée à l'occasion de l'arrivée du roi Henri II et de sa femme, Catherine de Médicis, à Paris. Son emplacement, à l’angle de l’actuelle rue Saint-Denis et de la rue Berger, est situé sur le chemin de l'entrée symbolique des rois dans la capitale. Imaginée et réalisée par l’architecte Pierre Lescot, la fontaine est décorée dans l’esprit de la Renaissance par le sculpteur Jean Goujon. Tous deux sont notamment connus pour leurs travaux de restauration du palais du Louvre.

Aussi surnommé « la fontaine aux Nymphes » en raison de ses ornements mythologiques, l'édifice prend finalement le nom de la place sur laquelle elle se trouve. Dans le quartier des Halles, elle est adossée à l’église des Saints-Innocents, et à côté du cimetière du même nom.  À cette époque, ce cimetière représente la plus grande nécropole de la capitale, et totalise plus de… deux millions de sépultures, jusqu’à sa fermeture en 1780 ! Et le cimetière n’est pas uniquement un lieu mortuaire, mais aussi une place publique, où l’on se promène et l'on échange autour de la fontaine…

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?