Alerte : Leclerc rappelle des poulets contaminés à la listeria commercialisés dans toute la France

  • Selon le site gouvernemental Rappel conso, tous les Leclerc de France sont concernés.
    Selon le site gouvernemental Rappel conso, tous les Leclerc de France sont concernés. Centre Presse -
Publié le , mis à jour

Vendus dans les centres Leclerc, des poulets cuits fumés sont suspectés d'être contaminés par la bactérie Listeria, dangereuse pour la santé. 

Commercialisés entre le 13 et le 19 mai dans les centres Leclerc, les poulets cuits fumés de la marque Volandry font l'objet d'un rappel massif, alerte le site gouvernemental Rappel Conso. Ces volailles vendues dans toute la France, et dont la date limite de consommation est fixée au 8 juin 2022, font partie du lot dont le code-barres commence par 2860050 suivi de 6 chiffres aléatoires. Elles sont potentiellement contaminées par la bactérie Listeria qui peut entraîner une maladie qui peut être grave - la listériose - dont le délai d'incubation peut aller jusqu'à huit semaines.

Surtout ne pas consommer et ramener au point de vente pour remboursement.
Surtout ne pas consommer et ramener au point de vente pour remboursement. Rappel Conso -

Il est bien sûr fortement déconseillé de consommer ces poulets, qui doivent être rapportés au point de vente pour remboursement. Les clients peuvent aussi contacter le service consommateur des centres Leclerc au 0800865286, souligne le site Rappel Conso. La procédure de rappel se poursuit jusqu'au mardi 19 juillet 2022.

Si vous avez mangé du poulet contaminé...

Les personnes qui auraient consommé les "produits" mentionnés ci-dessus, alerte le site gouvernemental, et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Des formes graves avec des complications neurologiques et des atteintes maternelles ou fœtales chez la femme enceinte peuvent également parfois survenir. Les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes, conclut Rappel Conso.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?