Georges Vigarello a régalé son auditoire

  • Le docteur Ausseil et Magalie Lacoste ont introduit la présentation de Georges Vigarello.
    Le docteur Ausseil et Magalie Lacoste ont introduit la présentation de Georges Vigarello.
Publié le

Le talent du conférencier a facilement capté l’attention de la salle.

Dans le cadre du Label "Sport et Culture" et de la labellisation d’Espalion, Centre de préparation aux Jeux Olympiques Paris 2023, l’association pour la Renaissance du Vieux Palais, en partenariat avec la Maison du Sport d’Espalion proposait, ce jeudi soir au cinéma Rex, une conférence sur le thème "Le Sport d’hier à aujourd’hui".

En préambule, le docteur Ausseil a énuméré la longue liste des partenaires qui ont permis cette conférence et Magalie Lacoste a rappelé le contexte du projet porté par l’association visant à lier sport et culture.

Un conférencier de grand talent

Le verbe facile, une élocution parfaite, un sujet parfaitement dominé, l’alerte octogénaire Georges Vigarello (l’éducation physique conserve !) a su passionner un auditoire d’une petite centaine de personnes principalement impliquées dans le milieu sportif local.

Sa présentation de l’évolution de la pratique sportive va partir des Jeux anciens en Grèce antique (uniquement réservée aux hommes, avec une dispersion des lieux, où seul le vainqueur compte...). Au Moyen-Age, ce sera principalement sous forme de joutes entre "Chevaliers" avec des adversaires établissant leur règlement. Dans la période classique arrive le défi et le pari : "le gagnant devient le roi de la jeunesse". Fondateur des Jeux Olympiques modernes, le baron Pierre de Coubertin initie ce qui va ressembler au sport d’aujourd’hui avec la formation de clubs, l’ouverture aux femmes, l’uniformisation de la compétition (la facilité des moyens de transports permet le dépassement de l’unité territoriale)... et enfin le sport spectacle et ses valeurs du respect de l’adversaire, de l’arbitre, du refus du racisme... Mais aussi ses dérives comme le dopage, la violence, la corruption que le conférencier ne saurait nier "même si cela reste à ses yeux limité au vu de la masse des pratiquants". "Malgré l’immense intérêt de l’éducation physique (et du sport) il ne faut pas être aveugle".

Un débat de près d’une heure

Cette évolution des pratiques, mais surtout de leurs états d’esprit et de leurs motivations a passionné l’auditoire qui a grandement "joué les prolongations" avec un débat tout aussi riche et intéressant.Ont été évoqués, la place du sport dans les enjeux contemporains comme l’écologie, la préservation du patrimoine, mais aussi son évolution, l’arrivée de la violence, de l’argent, la différence entre éducation physique et sport, l’importance du sport à l’école, l’impact possible des JO de Paris sur la pratique en France... avec en conclusion un consensus sur les grandes valeurs qu’il véhicule comme celles du dépassement de soi et su sens de l’exigence qu’il nécessite.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

1976000 €

Sur la commune d'ESPALION et aux portes de la ville, à vendre cet ensemble [...]

280 €

Agréable studio, situé en centre ville, place du marché, très lumineux, co[...]

285 €

A louer à 5 min du centre ville d'Espalion un appartement type t2. Cet appa[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?