Football : Druelle au bord de la relégation, le match continue en D1

Abonnés
  • Les Druellois, 9es de leur poule, risquent de descendre en R3.
    Les Druellois, 9es de leur poule, risquent de descendre en R3. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Ce week-end des 28 et 29 mai se dispute l’avant-dernière journée des championnats régionaux. Tandis que la saison de l’élite départementale se termine samedi soir. Si pour certains le verdict est connu, pour d’autres, il faudra aller chercher les derniers points. Tour d’horizon.

Du côté du Régional 2, Luc-la-Primaube a repris la 3e place devant Cahors en battant (2-4) le voisin druellois, mercredi 25 mai en match avancé. Il faudrait désormais un miracle pour que les orange sauvent leur peau. Même une victoire lors de la dernière rencontre risque de ne pas être suffisante, les deux moins bons 9es de la division étant relégués. Rodez III (6e) et Sources de l’Aveyron (7e) auront un rôle d’arbitre lors de ces deux dernières journées et vont rempiler pour une saison à ce niveau.

Danger pour les Aveyronnais en R3

En poule F de R3, Figeac-Capdenac (1er) est à égalité avec Mas Grenier (2e). Les Aveyronno-Lotois doivent donc remporter le plus largement possible leurs deux derniers matches pour accéder à l’étage supérieur. Bassin (4e) et Onet II (5e) n’ont plus rien à espérer, à l’inverse de Ségala/Rieupeyroux (9e), qui est sur la sellette en faisant partie des six moins bons 9es.

Dans la poule G, Comtal est déjà champion. Saint-Affrique (4e) et Naucelle (6e) rempilent. Salles-Curan (7e) est sur le fil du rasoir. Tout comme Espalion (10e) qui n’est pas encore condamné.

Et dans la poule H, Le Monastère (3e) va conclure une belle saison. Espoir Foot 88 (6e) n’a plus rien à craindre. Les réservistes primaubois sont déjà condamnés à un retour dans l’élite départementale.

Réquista a encore les cartes en main

Une D1 qui sera dans tous ses états, demain soir, avec une lutte acharnée en haut comme en bas. Millau est assuré du premier billet. Réquista (2e) a manqué l’occasion de le composter à Aguessac, hier après-midi, en s’inclinant 2-1. Villefranche (3e) et l’OAF (4e) ont encore un espoir de passer la tête sur la ligne. Mais l’USR reste maître de son destin, sous réserve que le résultat du match contre Villefranche soit entériné.

En bas, Olemps (11e) et Vallon (12e) sont déjà condamnés. Saint-Georges (10e) et Druelle II (9e) sont certains de terminer à leur place actuelle. Et le pire scénario pour les équipes aveyronnaises en R3 pourrait voir trois voir quatre descentes vers la D1. La course n’est pas terminée.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Mickaël Nicolas
Voir les commentaires
L'immobilier à Rieupeyroux

161000 €

Au coeur du Ségala venez découvrir ce splendide corps de ferme en cours de [...]

276000 €

Sur terrain d'environ 3000 m2, maison de belle facture des années 70 avec s[...]

209000 €

Maison de village en pierre d'une surface habitable d'environ 122m2 compren[...]

Toutes les annonces immobilières de Rieupeyroux
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?