Les aînés du village à la rencontre du patrimoine industriel decazevillois

Abonnés
  • Une escapade riche en découvertes.
    Une escapade riche en découvertes.
Publié le

Petite mais réjouissante sortie pour le club des aînés de Noailhac, dont les membres sont allé visiter le musée de l’ASPIBD (Association de sauvegarde du patrimoine industriel du bassin de Decazeville).

Le musée raconte toute l’histoire de l’activité industrielle du bassin minier.

La guide a expliqué la création de Decazeville, due au duc Elie Decazes, grand aventurier industriel, aidé de François Cabrol. Ensuite place aux observations des machines et outils ayant servis à l’extraction du charbon avec par ailleurs reconstitution d’une galerie de mine, lampes de mineurs, wagonnets , engins de la découverte, etc.

Un bel après-midi dont beaucoup se souviendront.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?