Pollens : alerte rouge au risque d'allergies en Aveyron et la majeure partie de la France ce jeudi

  • Les pollens de graminées seront très présents en Aveyron ce jeudi 26 mai 2022.
    Les pollens de graminées seront très présents en Aveyron ce jeudi 26 mai 2022. Illustration - Pixabay
Publié le

Le risque d'allergies aux pollens de graminées est maximal en Aveyron, ce jeudi 26 mai 2022.

Toute la France est coloriée en rouge. Ce n'est pas la carte du trafic routier de ce long week-end de l'Ascension, mais la carte des risques d'allergies au pollen communiquée par le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) ce jeudi 26 mai.

"Les graminées ne font pas le pont", prévient le réseau. Tous les départements d'Occitanie et presque toute la France sont concernés par ce risque rouge (seuls deux départements sont plus épargnés que les autres : les Landes et les Pyrénées-Atlantiques).

Les graminées ne font pas le pont !
Alors que beaucoup de Français feront le pont de l'Ascension cette semaine avec une circulation annoncée en noir sur les routes par bison futée, sur le plan des pollens, les graminées ne font pas le pont et resteront bien présents dans l’air! pic.twitter.com/gXJzQV3iPY

— Réseau National de Surveillance Aérobiologique (@rnsa_pollen) May 25, 2022

Du pollen de graminées et de chêne en Aveyron

En Aveyron, le risque d'allergie au pollen de graminées est également élevé, quand les plus sensibles peuvent aussi être perturbés par un risque "moyen" d'allergies au pollen de chêne. 

Le RNSA préconise aux personnes allergiques de bien se rincer les cheveux à la maison le soir et d'aérer son domicile au moins 10 minutes par jour (de préférence avant le lever et après le coucher du soleil). Dehors, mieux vaut éviter les activités qui entraînent une surexposition au pollen (comme tondre la pelouse, l'entretien du jardin, les activités sportives...). En cas de déplacement en voiture, il est recommandé de garder les vitres fermées.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?