Sécurité routière : des accidents plus vrais que nature en direct à Decazeville

Abonnés
  • Le choc entre le scooter et la voiture.
    Le choc entre le scooter et la voiture.
Publié le

Le Lycée d’Aubin et ses partenaires reconduisent cette opération depuis de très nombreuses années.

Un millier de jeunes collégiens et lycéens, sur le Plateau des Forges à Aubin, ont été les témoins d’un accident de la route qui a fait une victime, le jeune conducteur d’un scooter. Celui-ci n’avait pas attaché son casque, et il a refusé la priorité à une voiture roulant à 50 km/h.

Résultat un "soleil" mortel pour ce conducteur qui s’est retrouvé projeté à plusieurs mètres de l’impact sans son casque qui s’est envolé sous le choc.

Malgré la prompte arrivée des secours qui tenteront tout pour le sauver, ce jeune conducteur perdra la vie et terminera dans le fourgon mortuaire. Le chauffeur de la voiture en état d’ébriété, terminera lui dans le "fourgon" de la Police.

Fort heureusement, il n’y a pas eu de victimes car il s’agissait d’une simulation d’accident qui ponctuait les journées de la sécurité routière, portées par le Lycée d’Aubin et ses partenaires.

En préambule le Proviseur François Malgouyres avait remercié tous les acteurs de cette action, notamment son CPE Christophe Perez, cheville ouvrière de cette action, à laquelle ont participé activement, les lycéens des métiers de la sécurité et ceux de la section sapeurs pompiers volontaires,

"La route n’est pas un terrain de jeu"

Comme les autres intervenants, Robert Garcia, les sapeurs-pompiers du Bassin, la police, le CPE a rappelé que "la route n’est pas un terrain de jeu et que 95 % des accidents sont dus à un mauvais comportement des conducteurs. Vous êtes trop jeune pour mourir, profitez de la vie et ne vous mettez pas en danger. Bannissez l’alcool, les stupéfiants… Avant de prendre la route". Le maire aubinois Laurent Alexandre expliquera "lorsqu’un jeune trouve la mort sur la route, nous maires, sommes avec la police, les porteurs de cette terrible nouvelle auprès des parents et croyez-moi ce n’est pas une démarche facile". La coordinatrice départementale de la Sécurité Routière Stéphanie Albenque était ravie d’assister pour la première fois à ces simulations d’accident, "car via le PDASR, avec la Préfecture on contribue à mettre en place ce type d’action de prévention et de sensibilisation auprès d’un jeune public".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Aubin

182400 €

Laissez vous séduire par cette superbe demeure, ancienne maison d'Ingénieur[...]

60850 €

A négocier Immeuble de rapport Situé sur l'Avenue Jules Cabrol à AUBIN, imm[...]

180000 €

Aubin : Belle maison traditionnelle de type 4 sur sous-sol complet : entrée[...]

Toutes les annonces immobilières de Aubin
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?