Face à la hausse des charges, le prix du roquefort va augmenter

Abonnés
  • Hugues Meaudre a pris la tête de l’entreprise il y a deux ans.
    Hugues Meaudre a pris la tête de l’entreprise il y a deux ans. Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

Confrontée à une augmentation des charges de 15 %, Lactalis AOP et Terroirs (Société des caves) qui pèse 60 % du marché, va devoir revoir ses tarifs. Avec pour conséquences une augmentation du prix pour le consommateur.

L’inflation touche tous les secteurs, même le roquefort. Dans les prochaines semaines, le prix du roi des fromages produit par Lactalis AOP et Terroirs (Société des caves), devrait augmenter. En cause, l’envolée des coûts des matières premières tout au long de la chaîne de production liée notamment au contexte international. "Comme toutes les entreprises, nous sommes impactés par l’inflation, avec une augmentation des charges de 15 %, note Hugues Meaudre, directeur général de l’entreprise depuis maintenant deux ans. Cette augmentation touche tous les postes, avec le prix du lait, les énergies, le transport… Cela nous oblige, économiquement, à échanger avec nos clients (grandes surfaces, restaurants, crémeries…) au sujet d’une augmentation de tarif. "

Des discussions sont en cours, et devraient, in fine, aboutir sur une augmentation du prix du roquefort (mais aussi des autres formages produits par l’entreprise : Salakis, Lou Pérac, Istara…) que va payer le client. "C’est une équation qui est dure à résoudre pour nous puisqu’elle va sans doute se répercuter chez le consommateur, reprend le responsable. On va tout mettre en œuvre, avec nos partenaires, pour limiter ces hausses."

8 100 tonnes vendues en 2021

Dans ce contexte, la croissance attendue en sortie de crise sanitaire n’a pas été au rendez-vous en 2021. Avec 541 M€ de chiffre d’affaires, soit une progression d’1 % seulement par rapport à2020, la situation n’est pas catastrophique. Mais elle demande de la vigilance. D’autant plus que les indicateurs, pour le début de l’année 2022 laissent entrevoir des chiffres stables par rapport à 2021 et sans doute un léger recul pour la fin de l’année. Une situation qui, avec la hausse des coûts, aura forcément un impact sur le résultat.

Ceci s’explique notamment, par une évolution des modes de consommation, avec les confinements successifs, mais également la longue période de fermeture des restaurants au premier semestre l’année dernière. Mais surtout, les exportations ont beaucoup souffert et continuent à poser problème. Pour inverser la tendance, Lactalis met actuellement en place une stratégie qui repose sur trois piliers : "Le marketing, le commercial et l’export, reprend Hugues Meaudre. Toutes nos équipes sont mobilisées pour aller chercher des augmentations de volumes. Nous avons des projets importants à l’export sur le roquefort, aux États-Unis, mais surtout en Asie où il y a beaucoup à faire pour expliquer le produit et le faire connaître."

Le roquefort, un fleuron

L’occasion pour le directeur général de rappeler que même si l’entreprise commercialise de nombreux fromages, sous différentes marques, le roquefort reste son produit phare. "Dans notre portefeuille d’AOP, il est notre fleuron et notre priorité, assure-t-il. Nous avons un plan à long terme pour retrouver une certaine dynamique." En 2021, Société des Caves a écoulé 8 100 tonnes du roi des formages. En 2022, l’entreprise souhaite faire mieux, en écoutant notamment ses consommateurs, pour mieux s’adapter à ses habitudes de consommation qui évoluent.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Roquefort-Sur-Soulzon

195000 €

À vendre, charmante grange à usage d'habitation avec un fort potentiel. Ell[...]

Toutes les annonces immobilières de Roquefort-Sur-Soulzon
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?