Tout l’été, l’agglomération de Rodez mettra ses habits de fête

Abonnés
  • Du "mapping" au mois d’août sur la façade de la cathédrale.
    Du "mapping" au mois d’août sur la façade de la cathédrale. ASL Diffusion / Repro CP - Reproduction Centre Presse
Publié le

Des animations comme s’il en pleuvait sous le soleil estival : les huit communes de l’Agglo ont préparé un programme pour tous les goûts décliné sur quatre mois.

Entre juin et septembre, pas un jour ou presque sans une animation au sein des huit communes de l’agglomération, regroupées pour la première fois dans un programme riche et varié, aussi bien festif, que sportif et culturel. Ce sont d’ailleurs les trois thématiques qui ont guidé Rodez Agglo dans la préparation – au terme de plusieurs mois de travail – d’un menu éclectique s’adressant à toutes les générations. "On a voulu répondre aux attentes des Grands Ruthénois, bien sûr, mais aussi des nombreux touristes, friands d’animations entre deux visites de sites ici comme dans le reste du département", prévient Jean-Philippe Keroslian, vice-président de l’Agglo en charge du tourisme.

Concerts et festivals

Le public aura donc en main un grand catalogue de réjouissances où se mêlent concerts (Gaetan Roussel le 14 juillet à Rodez, Keen’V le 25 juin à Onet, Orange Blossom à Rodez le 11 juin, apéro concert le 2 juillet au Monastère, orgue en cathédrale avec six rendez-vous) festivals (Estivada du 21 au 23 juillet à Rodez, Cap Mômes le 23 juillet à La Primaube, Musique d’Autan le 23 juillet à Sébazac, Folklore international les 9 et 13 août, Zicabazac les 16 et 17 septembre à Sébazac…) et fêtes traditionnelles en tout genre qui se succéderont dans toutes les communes de l’agglomération dès le 11 juin et jusqu’au 10 septembre (jour de la Féria de Rodez). De la musique, il y en aura tout au long de l’été avec l’animation par des bandas et des groupes des terrasses de café et des marchés gourmands qui parsèmeront le territoire.

Musées, théâtre et expos

La culture a toute sa place dans le programme avec bien sûr les musées ruthénois (Fernand Léger à Soulages, vingtième anniversaire de la rénovation de Fenaille les 9 et 10 juillet…), les visites guidées sous l’égide de l’office de tourisme (avec une incursion à Concourès pour "Une famille ordinaire" le 14 juillet), du théâtre place Foch avec les Rutènes en Scène et leur nouvelle fresque sur le Bassin de Decazeville (du 27 au 31 juillet) et une grande exposition originale, initiée par Pierre Bessière, du 1er juillet au 30 septembre avec 22 photos géantes, accrochées sur la place de la Cité, de Hans Silvester sur "la Pastorale africaine"…

Sports et loisirs

On ne saurait manquer comme point d’orgue un départ du Tour de France (le 17 juillet à Rodez) précédé d’une semaine d’animations dans la ville, autour du vélo, le Rallye du Rouergue avec un parcours en ville plus étendu que l’an passé (9 juillet), mais aussi le Raid2Gonde (3 septembre), les clubs de foot en résidence, Bastia à Onet et Lens à Rodez qui jouera un match de gala de niveau Ligue 1.

Et les jeunes rejoindront comme chaque année Rodez Plage, organisé du 1er au 27 août aux Haras cette fois.

"Tout est pratiquement gratuit"

On en oublie, c’est certain, tant le menu estival est dense. Tout se trouve consigné dans une plaquette disponible à l’office de tourisme et distribuée dans tous les campings de l’Aveyron pour attirer les touristes vers le chef-lieu. On retrouvera également l’intégralité du programme, classé par thèmes mais aussi par dates, sur le site rodez tourisme.fr

Et, cerise sur le gâteau, "tout est pratiquement gratuit, ce qui est rare", précise Jean-Philippe Keroslian.

Maintenant, il ne reste plus à la population que de savoir choisir parmi ce florilège de propositions pour tous les goûts et tous les âges.

La cathédrale tout en lumières

Ce sera l’un des grands temps forts de l’animation estivale : le sons et lumières sur la façade de la cathédrale de Rodez, quatre jours par semaine (jeudi, vendredi, samedi et dimanche) durant le mois d’août. "Juillet était trop chargé en manifestations pour l’organiser ce mois-là. Août était tout indiqué pour cette grande première que nous souhaitons pérenniser avec, chaque année, une étape de plus dans la construction de la cathédrale qu’offre ce spectacle", plaide Régine Lacombe-Taussat, vice-présidente de l’Agglo. Plusieurs visuels vont s’enchaîner dans ce "mapping" qui évoque, en musique qui plus est, l’histoire de Notre-Dame de Rodez. 30 minutes à partir de 22 heures, quatre soirs par semaine donc. La création est due à la société de Lioujas ASL Diffusion et ses partenaires.
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Christophe Cathala
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

377 €

IL SE COMPOSE D'UN SEJOUR/SALON AVEC BALCON, D'UN COIN-CUISINE EQUIPE, D'UN[...]

41 €

Emplacement de parking extérieur N°6[...]

950 €

APPARTEMENT DE TYPE IV/V SITUE BOULEVARD GAMBETTA, COMPOSE D'UNE ENTREE AVE[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?