L’Université rurale réinvente son assemblée générale

  • Un espace de réflexion et de convivialité entre institutionnels,salariés et bénévoles de l’association.
    Un espace de réflexion et de convivialité entre institutionnels,salariés et bénévoles de l’association.
Publié le

À trente ans, l’association ne compte pas s’arrêter là et le prouve !

Le 9 octobre dernier, l’URQR fêtait ses 30 ans d’existence. Trente années d’une œuvre collective et partagée dans le Quercy et dans le Rouergue. Réunis mardi soir au Domaine de Laurière, ses adhérents et salariés se retrouvaient cette fois autour de Bernard Imbert, Président, pour inaugurer une assemblée générale d’un genre nouveau : "Curieusement, notre champ d’action est mieux cerné dans le Lot que dans l’Aveyron. C’est pourquoi nous vous proposons d’aborder notre rapport d’activité à travers un travail de table, chaque table symbolisant une de nos quatre interventions : l’appui aux structures de l’ESS (dont les associations), l’accompagnement des collectivités territoriales, la formation tout au long de la vie, l’expérimentation citoyenne et la recherche-action."

Pour les participants mobilisés, il s’agissait bel et bien de s’approprier et de restituer tels qu’ils les perçoivent les différents dispositifs mis en place par l’Université. Une mise au point ludique mais pas moins nécessaire dans une structure qui se revendique avant tout acteur de l’Éducation Populaire !

"Un budget en bonne santé"

Après avoir souligné l’originalité de l’Université, qui s’appuie sur la force d’un travail conjoint entre salariés et bénévoles, le président a détaillé le rapport financier 2021, "un budget en bonne santé, dont le fonds de roulement garantit le paiement de nos charges malgré le retard systématique des versements de subventions."

Avant de partager le verre de l’amitié, les participants ont été invités à découvrir la dernière innovation de l’Université Rurale, le "café des Qurieux", un espace d’échange où chacun peut venir librement avec ses idées, ses envies et ses amis pour réfléchir sur des sujets d’actualité. Après l’écologie, le numérique et l’engagement des jeunes ruraux, le "langage et la langue de bois", la "participation" pourraient y être débattus. "La voix que nous portons ouvre un chemin de transformation sociale dans un système fait de domination, d’inégalités et de destruction de l’environnement" a conclu le président.

Dominique DESSART
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

312500 €

Au coeur de la bastide villefranchoise, donnant sur une place ensoleillé...[...]

219000 €

Cette maison est relativement proche du centre de Villefranche et bien expo[...]

149460 €

A proximité à pied des commerces et écoles, charmante maison construite sur[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?