Decazeville : STS s’appuie sur les atouts du lycée La Découverte

Abonnés
  • Les intervenants de STS entourés par le proviseur Jean-Luc Viargueset les enseignants Pascal Courbières et Stéphane Longueville.
    Les intervenants de STS entourés par le proviseur Jean-Luc Viargueset les enseignants Pascal Courbières et Stéphane Longueville.
Publié le

L’entreprise decazevilloise va profiter des machines du lycée dans le cadre d’un nouveau process de mise en forme des matériaux.

La Société Technic’Services (STS), située à Decazeville, représentée par Damien Artous, souhaite développer un nouveau process de mise en forme de matériaux composites en compression dans l’objectif d’élargir ses gammes de produits.

Le campus des métiers et des qualifications d’Excellence (CMQE) Industrie du Futur dispose d’un centre de ressources (plateaux techniques et compétences) notamment au sein du lycée La Découverte équipé de machines adaptées à la fabrication de pièces composites utilisées dans les formations de Bac professionnel et BTS Plastiques et Composites.

Damien Artous a sollicité le CMQE Industrie du Futur et le lycée La Découverte pour une mise à disposition d’une machine de compression 100 tonnes et pour une assistance technique adéquate.

Plateforme technologique

Ainsi, c’est dans les ateliers du lycée que le travail de mise au point et les échanges techniques entre enseignants, notamment Stéphane Longueville et Pascal Courbières, et industriels ont lieu pour une durée de 2 à 3 semaines.

La contractualisation de cette collaboration est réalisée par la plateforme technologique (PFT CONPIM) dans laquelle œuvrent des enseignants du lycée. La PFT CONPIM est une structure adossée au lycée qui facilite les mises à disposition de compétences et de matériels pour les entreprises innovantes.

Pour le lycée, cette montée en compétences des enseignants permettra d’enrichir les formations des élèves en plastiques et composites. Pour la société STS, cette collaboration permettra de répondre plus rapidement à un marché pressant avant l’investissement prévu sur ce type de machine.

Voici une mission accomplie pour le CMQE Industrie du Futur qui joue un rôle important dans le développement des liens entre les entreprises locales et les lycées.

Vingt postes à pourvoir

Signe évident d’une reprise économique, la société STS a installé un panneau informatif sur la façade du bâtiment que l’on voit le long de la route, à peu près au niveau du bar Black Pearl, à Fontvergnes, ainsi qu’une banderole au giratoire de Fontvergne, pour indiquer que l’entreprise recrute. "Nous recrutons immédiatement une douzaine de personnes mais nous avons en tout une vingtaine de postes à pourvoir", indique Stéphane Mazars, patron de STS. Il précise : "Contrôleur de gestion, ingénieur BE ou Méthoses ; logisticien international ou simplement opérateur de production. Tous ces postes sont ouverts en priorité aux travailleurs handicapés".

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Didier Latapie
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

19000 €

Decazeville, proche du centre, venez découvrir ce terrain sur les hauteurs [...]

30000 €

Decazeville centre : Appartement T3 situé au 1er étage d'un petit collectif[...]

450 €

Une pièce principale salon-séjour, un coin cuisine équipé placard hauts et [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?