Les partenaires de "L'Aveyronnais" ont monté les grandes marches à Paris !

  • Les partenaires de L'Aveyronnais et de L'Aveyron en Seine ont salué, avec le sourire, la réussite de cette histoire lancée en 2018.
    Les partenaires de L'Aveyronnais et de L'Aveyron en Seine ont salué, avec le sourire, la réussite de cette histoire lancée en 2018. Rui DOS SANTOS
Publié le , mis à jour

Une soirée a été servie ce jeudi pour réunir tous ceux qui accompagnent cette initiative de Centre Presse, devenue réalité en octobre 2018. 

Les restaurants Gérard Joulie, Huguette, La rotonde de la muette, le groupe Bourdoncle, le Groupement national des indépendants (GNI), Amelia international, l'Association départementale des maires de l'Aveyron, la fédération des Aveyronnais d'ici et d'ailleurs, les Cafés Richard, le cabinet Francis Ladoux, Bras, ViaSanté, Unicor et les Halles de l'Aveyron, HBMGR, le cabinet Denise Ladoux, Jean-Louis Costes, la région Occitanie, Sud de France, TV5 Monde, la chambre d'agriculture de l'Aveyron, Gérard Bertrand, Roquefort Société, AviGros, les vins de l'Aveyron, Sud Radio, tous les partenaires de L'Aveyronnais (né en octobre 2018) et de L'Aveyron en Seine (déjà deux éditions, la troisième programmée jeudi 6 octobre pour mettre sur orbite le 22e millésime du marché des pays de l'Aveyron à Bercy) ont répondu à l'invitation de Bernard Maffre et de Serge Gélis, respectivement, PDG et directeur général délégué de Centre Presse.

La soirée qui leur était dédiée, ne serait-ce que pour les remercier de leur précieux soutien et de leur fidélité, a été servie ce jeudi à la brasserie Les grandes marches, place de la Bastille, à Paris. Et aucun de ces ambassadeurs n'a boudé son plaisir. Entouré, notamment, de Jean-Benoît Baylet, directeur général délégué du Groupe Dépêche, de Pascal Laversenne, rédacteur en chef de Centre Presse, et des équipes commerciales, marketing, promotion, diffusion et événementiel du groupe, Serge Gélis a rappelé qu'une première réunion de famille, organisée déjà dans cet établissement le 9 mars 2019, avait permis de "lancer l'histoire".

Dans un format "plus court et plus dynamique", il a proposé, en guise de piqûre de rappel, une vidéo de trois minutes qui a replongé l'assistance dans la génèse de cette initiative baptisée L'Aveyronnais (qui a vu le jour sous l'impulsion de la fédération des Aveyronnais d'ici et d'ailleurs), dans les différentes étapes montrant que le bébé a bien grandi, dans des projets confirmant que sa croissance n'est pas terminée. "Le lien économique entre l'Aveyron et Paris est une réalité et vous en êtes des acteurs au quotidien", s'est réjoui Serge Gélis, avant d'encourager tous ses convives à poursuivre les échanges autour d'un cocktail dînatoire.

Plus de détails et de photos dans l'édition de L'Aveyronnais du dimanche 19 juin 2022.
A Paris, Rui DOS SANTOS
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?