Naucelle : la Ferme de Paulétou, havre de paix proposé par Didier et Nathalie Muller

Abonnés
  • Didier et Nathalie Muller heureux de lancer l’aventurede leur ferme. Didier et Nathalie Muller heureux de lancer l’aventurede leur ferme.
    Didier et Nathalie Muller heureux de lancer l’aventurede leur ferme. Didier Ricard
Publié le

Concerts, brunchs, expos : une ferme d'un nouveau genre.
 

Didier et Nathalie Muller ont inauguré, dimanche 12 juin, leur "Ferme de Paulétou". Un lieu situé à deux pas du bourg naucellois avec deux chambres d’hôtes, un restaurant avec sa terrasse offrant une vue imprenable, une salle de réception dans un décor authentique et moderne, un espace barbecue près de la piscine à débordement et une salle équipée pour des séminaires d’entreprise.

Un château existait sur le lieu et quelques éléments témoignent encore de sa présence. La ferme, quant à elle, date de 1856, construite avec des matériaux locaux. Pour y accéder, il reste encore une très belle allée de tilleuls, avec en point de mire une tourelle et un pigeonnier.

Le lieu a été conçu par Didier Muller, architecte et designer, à partir de l’histoire du Paulétou, sans la dénaturer, bien au contraire, en l’inscrivant dans le XXIe siècle. Tout y est beau, pensé, réfléchi et conçu pour en faire un lieu de détente extrême : "On y pose les valises et la seule envie qui vaille est bien celle de fermer les yeux et rêver."

De l’extérieur, on aperçoit les contreforts du Pays ségali, le clocher de Sauveterre-de-Rouergue ; derrière on devine la bastide de la perle du Rouergue. Dedans, une multitude de possibilités : salle de musculation, couloir de nage, salle de repas posé sur de la paille, mais c’est dans la cour intérieure que tout va se passer. Un "brasero" où la viande dansera sur les flammes et les légumes déposés autour viendront l’accompagner. Jusqu’au 30 juin, les propriétaires invitent une cheffe pâtissière, Mélanie, qui propose toute une gamme de sucré-salé avec jus frais, glaces et thés. Ce brunch est ainsi possible du jeudi au dimanche sur réservation (de 11 h 30 à 17 h 30).

Une exposition de Jérôme Dacher s’est installée sur les cimaises de la grande salle de spectacle avec cinq séries de tableaux : "Déportation", "Correspondances", "Le Moi et le Je", "Sexe et internet" et "Peinture est morte". Ce lieu accueillera, en juillet, le concert d’Akilone, un quatuor de renommée internationale invité dans le cadre de "Musique en Naucellois".

Autour de la ferme, ce sont 16 hectares de terres uniquement en maraîchage, en bio ou alors des vergers. L’inauguration a été rythmée par "Ceux qui marchent debout", des jazzmen aveyronnais.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Naucelle

288000 €

A découvrir au cœur d'un village, situé à 30 minutes de Rodez, proche de Na[...]

601 €

Séjour avec cuisine américaine (hotte,évier, plan de travail, petit bar), 3[...]

335 €

Pièce principale mansardée (sol parquet flottant), Coin cuisine avec placar[...]

Toutes les annonces immobilières de Naucelle
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?