Cyclisme - Route d'Occitanie : à qui profitera une 2e étape raccourcie et 100% en Aveyron ce vendredi ?

  • Hier, Arnaud Démare s'est imposé lors de la première étape, à L'Isle-Jourdain dans le Gers.
    Hier, Arnaud Démare s'est imposé lors de la première étape, à L'Isle-Jourdain dans le Gers. L'Indépendant - Mathis Fessard
Publié le , mis à jour

La Route d'Occitanie prend ses marques dans l'Aveyron ce vendredi pour sa 2e étape entre Belmont-sur-Rance et Roquefort-sur-Soulzon. Le départ est prévu à 14 h 45 pour une étape largement raccourcie en raison des conditions météo extrêmes.

Jusqu’à tard jeudi soir, le flou régnait sur la tenue, ou non, de la 2e étape de la Route d'Occitanie 2022. Pour cause, cette dernière devait, à l'origine, être longue de 154,6 kilomètres et traverser deux départements, à savoir le Tarn et l'Aveyron. Mais au cours de la soirée, la préfecture du Tarn a décidé d'annuler la venue du peloton sur son territoire, à cause de l'alerte rouge canicule qui a été décrétée pour la journée par Météo France. Les organisateurs ont alors dû trancher le dilemme suivant : annuler entièrement l’étape ou maintenir uniquement la trentaine de kilomètres séparant Belmont-sur-Rance et Roquefort-sur-Soulzon, en Aveyron. C’est cette dernière option qui a été retenue. Le départ sera donc donné ce jour à 14 h 45 à Belmont-sur-Rance. L’arrivée est quant à elle attendue vers 15 h 30.

Anticiper ce qu'il peut se passer sur cette étape est un exercice périlleux, tant le profil de celle-ci est inédit. Le format de 34,3 km pourrait faire penser à un long et difficile (col de 2e catégorie au 29e km, avec la Côte de Tiergues) contre-la-montre, sauf qu'il n'en est rien. Les 147 coureurs seront bien regroupés au départ. Alors que va-t-il se passer ? Nous n'en savons rien. Il faut dire que les équipes elles-mêmes ont dû improviser une stratégie entre jeudi soir et ce vendredi.


Il se pourrait bien que certains coureurs tentent de partir immédiatement en échappée. Mais en toute logique, les hommes forts du peloton et leurs équipiers ne devraient pas les laisser faire, au risque de voir la victoire d'étape s'envoler définitivement. Si les combatifs du jour prennent trop de secondes, voire de minutes, d'avance, il sera en effet très difficile de revenir en seulement 34 km. Avant que la canicule ne vienne s'inviter sur cette 46e édition, le directeur de la course Romain Caubin prévoyait un vainqueur "costaud à Roquefort, car l'arrivée est en bosse". Les leaders d'équipes auront donc sûrement à cœur de pouvoir s'illustrer aujourd'hui avant la grande étape de montagne du lendemain entre Sigean (Aude) et Les Angles (Pyrénées-Orientales).

Voir les commentaires
L'immobilier à Roquefort-Sur-Soulzon

195000 €

À vendre, charmante grange à usage d'habitation avec un fort potentiel. Ell[...]

Toutes les annonces immobilières de Roquefort-Sur-Soulzon
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?