Le Musée de la Paix sous le signe de l’amitié franco-allemande

  • L’artiste aux côtés de la présidence de l’association Concorde et Paix Estaing.
    L’artiste aux côtés de la présidence de l’association Concorde et Paix Estaing.
Publié le

Depuis sa création, la Maison de la Paix et l’association Concorde et Paix Estaing, avec sa présidente Petra Keppler, œuvrent avec dynamisme pour des actions autour de la paix.

Aujourd’hui, la Maison de la Paix célèbre l’amitié franco-allemande avec l’exposition des œuvres du peintre allemand, Rainer Geburzyk. Intitulée "Color Fields – Peintures Tranquilles", elle sera visible jusqu’à fin août.

Né en 1956 à Wiesbaden en Hesse, Rainer Geburzyk a étudié les arts plastiques, la communication, la sociologie, la photographie et le graphisme à l’université de Kassel. Au cours de sa vie professionnelle, il a enseigné l’art et la sociologie et, depuis 1978, il a exposé dans diverses galeries en Allemagne, à Singapour, à Hong Kong et au Nicaragua. Il a également réalisé plusieurs performances artistiques. Maintenant à la retraite, il continue son œuvre et expose ses tableaux dans plusieurs galeries, en Allemagne et en Europe. Cet été, une vingtaine de ses tableaux sont exposés en Aveyron, à Estaing. Un lieu qu’il a choisi grâce à l’invitation d’une ancienne amie d’école, Petra. C’est une exposition de peintures contemporaines non figuratives s’inscrivant dans le mouvement de l’expressionnisme abstrait incarné par l’artiste Mark Rothko. Le peintre Rainer Geburzyk ne met pas en œuvre des personnes, ni des motifs, ou encore des perspectives, car la grandeur de son expression est traduite par la nuance, le contraste et la complexité des couleurs. Pour cela, il choisit l’aquarelle ou l’acrylique, sur toile comme sur papier, tout en jouant avec les formes et les couleurs. Sa technique de superposition de couleurs, couches après couches, permet la création de surfaces profondes et puissantes, jamais lisses ni parfaites. Elles invitent à la méditation et l’interprétation de "l’âme de la couleur". Rainer Geburzyk est autodidacte. À la Maison de la Paix, Rainer Geburzyk combine ses tableaux avec des aphorismes et des poèmes. Il en résulte un dialogue ouvert entre les images et les textes, une invitation à la contemplation et à la réflexion pour les visiteurs. L’effet des couleurs peut alors toucher émotionnellement ou évoquer des souvenirs inspirés par des expériences de la nature. Des expériences comme celles que vivent les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, les marcheurs passionnés par les paysages, les forêts, les étendues caillouteuses du Nord-Aveyron ou d’ailleurs. Au cours du vernissage, langue romane et langue germanique ont résonné dans le petit Jardin de la Paix lors des allocutions des différents intervenants. Une amicale manifestation au cours de laquelle le sénateur Jean-Claude Anglars coupait le ruban avant la visite guidée de la galerie sous la conduite de l’artiste. Des peintures combinées avec des mots de sagesse augurent d’un été sous le signe de la paix. Tout un symbole…

Horaires d’ouverture : les vendredi et samedi après-midi de 14 h à 19 h. Les bénévoles de l’association reçoivent également les visiteurs sur rendez-vous au 06 15 64 34 68.

L’entrée est gratuite.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Sébrazac

69000 €

EXCLUSIVITE, A 15 min Espalion et 5 min Estaing, dans le village de Sébraza[...]

69000 €

EXCLUSIVITE, A 15 min Espalion et 5 min Estaing, dans le village de Sébraza[...]

Toutes les annonces immobilières de Sébrazac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?