Législatives en Aveyron : des tags racistes visent le suppléant d'un candidat de la 3e circonscription

  • "Les nègres en Afrique", pouvait-on lire devant l'école de Sainte-Juliette-sur-Viaur ce vendredi 17 juin.
    "Les nègres en Afrique", pouvait-on lire devant l'école de Sainte-Juliette-sur-Viaur ce vendredi 17 juin. Facebook - Simon Worou
Publié le

Devant l'école de Sainte-Juliette-sur-Viaur, la commune dont Simon Worou est le maire, des inscriptions racistes ont été découverts ce vendredi 17 juin 2022.

Simon Worou, le suppléant du candidat de la majorité présidentielle, Jean-François Rousset, dans la 3e circonscription de l'Aveyron, a partagé de tristes photos sur sa page Facebook. Dans la commune de Sainte-Juliette-sur-Viaur, devant l'école de son village, Simon Worou a été témoin de tags racistes : on pouvait lire "les nègres en Afrique" sur le sol, ce vendredi 17 juin.

"Je me réveille, les yeux rougis, entre colère, tristesse et incompréhension", a commenté le suppléant sur ses réseaux sociaux. "Je suis né togolais, mais la France est mon pays. Combattons le Racisme".

A lire aussi : Jean-François Rousset (Renaissance), 3e circonscription de l'Aveyron : « Je suis prêt à partir au combat »

Une plainte va être déposée

"C'est triste", a confié Simon Worou, contacté par Centre Presse Aveyron. Les tags ont été découverts tôt dans la matinée par les agents communaux, puis le maire a été averti. Concernant l'auteur du message, "je n'ai personne en tête, mais j'imagine très bien son profil. Sûrement quelqu'un d'acculé, avec des idées extrêmes qui ne sait plus comment les exprimer". C'est la première fois que Simon Worou est la cible de ce type de manifestation en tant que maire de Sainte-Juliette-sur-Viaur. "Malheureusement, je ne suis qu'à moitié étonné".

Une plainte va être déposée pour que l'auteur des tags réponde de ses actes. "Il vaut mieux que l'individu se manifeste et qu'on en discute, ce serait mieux pour lui". Les tags ont déjà été effacés.

Dans les commentaires de la publication Facebook de Simon Worou, le candidat Renaissance de la 1re circonscription de l'Aveyron, Stéphane Mazars, a partagé un message de soutien : "Ces inscriptions, écrites cette nuit dans ton village, DEVANT L’ÉCOLE, ne font que nous conforter dans notre lutte contre tous les extrémismes qui menacent notre vivre-ensemble (...) Ce n'est pas cela être Aveyronnais".

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
tranxen Il y a 2 mois Le 17/06/2022 à 11:45

C'est désolant de voir ce genre de choses.