Quand Jean-Louis Trintignant tournait "Malevil" dans l'Aveyron

  • Jean-Louis Trintignant dans "Malevil", en 1980
    Jean-Louis Trintignant dans "Malevil", en 1980 Capture d'écran - You Tube
Publié le , mis à jour

L'immense acteur qui s'est éteint ce vendredi 17 juin dans le Gard est venu en Aveyron en 1980 pour un tournage.

C'était un gars du sud : né dans le Vaucluse, mort dans le Gard, Jean-Louis Trintignant référait les vignes et les garrigues au tapis rouge des festivals du 7e art. Et même en tournage, sur sa très longue carrière, nul doute qu'il préférait s'entendre dire "moteur" au sud de la Loire qu'au nord. Avec une prédilection pour la région Paca et surtout le Var : le film qui le révéla d'abord, "Et Dieu créa la femme" en 1956, puis "Les biches" en 1968, tous deux à Saint-Tropez, "Je vous aime" en 1980 à Gassin, "Boulevard des assassins" en 1982 et "Vivement dimanche !" en 1983, tous deux à Hyères, et enfin "Happy end" de Michael Haneke en 2017 à Ramatuelle.

Mais Jean-louis Trintignant a également tourné en Aveyron, comme ce fut le cas en 1980 pour le film de science-fiction "Malevil", de Christian de Challonge, en compagnie notamment de Michel Serrault, Jacques Dutronc, ou encore Jacques Villeret. Des tournages qui se sont déroulés à Sévérac-l'Eglise, à Bertholène au château des Bourines, ainsi que sur le Larzac, du côté du Caylar (Hérault), où pour l'occasion une partie du causse fut transformé en décor post-apocalyptique. 

  • Une critique de "Malevil" sur Youtube
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
filochard Il y a 1 mois Le 17/06/2022 à 22:09

Il est donc venu en Aveyron il y a 42 ans