Basket-ball : Pierre Frugère à nouveau de retour à Rodez où un meneur est pisté et un pivot a été recalé

Abonnés
  • Pierre Frugère avait fait son retour à Rodez une première fois en 2019.
    Pierre Frugère avait fait son retour à Rodez une première fois en 2019. Archives CPA - Jean-Louis Bories
Publié le

Promu en Nationale 3 depuis plusieurs semaines et ayant terminé la saison il y a maintenant dix jours, le Rodez basket Aveyron compte bien se renforcer durant cette intersaison.

C’est un retour au club – pour la deuxième fois après 2019 – qui va faire du bien. Pierre Frugère, l’enfant du pays, retrouvera ses couleurs ruthénoises la saison prochaine. Si rien n’est encore officiellement signé, l’arrière et le Rodez basket Aveyron avancent à nouveau ensemble. Celui qui était parti à Albi avant de revenir sur le Piton pour une pige puis de filer en Belgique pour des raisons personnelles sera donc bien là sur le parquet de la salle Ginette-Mazel pour la reprise de l’entraînement, programmée début août.

"Normalement, si tout va bien, oui, c’est ce qui est prévu ", éclaire le joueur de 26 ans, développeur web à la ville et qui vient tout juste de rentrer en France, dans son Rodez natal. Avec Bruxelles et le club du FBI, la pratique du basket a largement été rendue délicate par le Covid. Et Frugère reste aussi sur six mois sans pratique. "Il va falloir que je me remette en forme, que je retrouve le rythme ; mais si on a besoin de moi, je serais là et je suis très heureux de ce retour. " "Il va nous amener son intensité défensive et beaucoup de vitesse dans le jeu. On a besoin de se perfectionner dans le jeu de contre-attaque", souligne son futur coach et ancien partenaire, Matija Sagadin. Un technicien qui compte bien s’appuyer sur "un groupe élargi de 12 joueurs", alors que la saison prochaine sera allongée, avec 14 clubs au lieu de 12 et un calendrier qui s’étirera du 10 septembre au 13 mai.

Ainsi, le RBA est sur le point de faire signer un meneur qui évoluait la saison dernière en Nationale 3 dans un club d’Occitanie et dont le nom n’a pas filtré. "Il épaulera Valentin (Gélin), détaille Sagadin. Nacer (Daoui) étant très pris par ses activités professionnelles, on voulait une alternative."

Entretiens individuels

Le secteur intérieur devrait également être concerné par ce renforcement. Avec un objectif prioritaire en poste 5 : "Un profil avec beaucoup de densité en défense et au rebond." Un pivot était ainsi à l’essai la semaine dernière, Marvin Chavoudiga de Pamiers (PN). Mais n’a pas été retenu. Sagadin de commenter : " Il ne correspondait pas à ce que l’on recherchait. " Ainsi, dans ce secteur, soit une vraie plus-value sera faite, soit aucun renfort ne devrait être pris, a aussi fait comprendre un coach qui, par ailleurs, procède toute cette semaine aux traditionnels entretiens individuels de fin de saison avec ses hommes. D’ailleurs, mis à part Quentin Moncet, qui pourrait être ponctuellement laissé à la disposition de l’EAB, aucun départ n’est acté à ce jour.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

80000 €

Au pied de la cathédrale, venez découvrir cet appartement de type 2 en 2ème[...]

347 €

Un hall d'entrée avec placard penderie/étagère, une pièce principale avec c[...]

380 €

Cet appartement vous propose: Une entrée avec placard Une kitchenette (2 pl[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?