Le taux du livret A va augmenter au 1er août

  • Fixé à 0,5 % depuis le 1er février 2020, le taux du Livret A et du LDDS avait crû à 1 % en février dernier suivant une proposition du gouverneur de la Banque de France.
    Fixé à 0,5 % depuis le 1er février 2020, le taux du Livret A et du LDDS avait crû à 1 % en février dernier suivant une proposition du gouverneur de la Banque de France. Repro CPA
Publié le , mis à jour

Le taux du Livret A connaîtra une nouvelle hausse en août, a indiqué ce mercredi le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau. Il est depuis le 1er février fixé à 1 %, contre un plancher de 0,5 % auparavant.

Le taux du Livret A connaîtra une nouvelle hausse en août, a indiqué ce mercredi le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau, chargé de transmettre au gouvernement une proposition d’évolution de la rémunération du produit d’épargne préféré des Français.

#LivretA : "Il y aura une nouvelle hausse du taux du Livret A au 1er août prochain", annonce François Villeroy de Galhau, gouverneur de la @banquedefrance, invité de @VenturaAlba dans #RTLMatin pic.twitter.com/y2QAALrd0Z

— RTL France (@RTLFrance) June 22, 2022

« Il y aura une nouvelle hausse du Livret A au 1er août prochain », a affirmé le gouverneur sur RTL, sans préciser toutefois l’ampleur de cette augmentation, qui sera la deuxième depuis le début de l’année.

Au moins « 1,9 % ou 2 % »

Compte tenu du regain d’inflation, les économistes s’attendent à une hausse du taux du Livret A et du Livret développement durable et solidaire (LDDS), à 1 % depuis le 1er février. En mai, les prix à la consommation ont progressé de 5,2 % sur un an, a estimé provisoirement l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), dans une enquête parue le 31 mai.

Le calcul du taux du Livret A repose sur une formule complexe, prévue par un arrêté du 27 juin 2021, incluant à la fois le niveau de l’inflation et le taux interbancaire à court terme de la zone euro. Le niveau de l’inflation pris en compte est matérialisé par « les prix à la consommation, hors tabac, de l’ensemble des ménages » établi par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), selon un arrêté du 27 janvier 2021.

« La stricte application de la formule aboutirait à un taux de 1,9 % ou 2 % », souligne Philippe Crevel. Pour le président du think thank, Cercle de l’épargne, le gouvernement n’ira pas au-delà.

Fixé à 0,5 % depuis le 1er février 2020, le taux du Livret A et du LDDS avait crû à 1 % en février dernier suivant une proposition du gouverneur de la Banque de France. La stricte application de la formule de calcul aurait dû aboutir à l’entrée en vigueur d’un taux de 0,8 %. Le gouvernement avait accordé un geste aux épargnants.

Ce rendement est susceptible de changer à compter des 1er février, 1er mai, le 1er août et 1er octobre.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?