Tentative de meurtre à Rodez : la jeune victime est sortie de l'hôpital

  • Les faits ont été qualifiés de "tentative de meurtre".
    Les faits ont été qualifiés de "tentative de meurtre". Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Âgée de 32 ans, la victime n'est plus hospitalisée.

Il est sorti d'affaire. Max, le patron de Pizza Max à Rodez, victime d'un coup de couteau au niveau du cou lundi soir devant le commissariat de Rodez n'est plus hospitalisé. Le jeune homme, âgé de 32 ans, a été pris en charge par les services de l'hôpital Jacques-Puel après les faits. Et avant de retrouver les siens, dans la soirée de mardi. "Il s'en sort avec une plaie au niveau de la carotide", confiait un proche ce mercredi matin, particulièrement soulagé et encore choqué du déroulement des faits. Pour l'heure, le jeune homme n'avait toujours pas été entendu par les enquêteurs. 

Sous les yeux de témoins

Lundi soir, vers 21 heures, devant les yeux médusés des clients de la brasserie du Saint-Just, un trentenaire "dans un état second", selon plusieurs témoins, se pointe devant le commissariat de Rodez. Il est armé de deux couteaux et souhaite entrer dans l'hôtel de police. La scène dure plusieurs minutes. Alerté par ce bruit, le pizzaïolo voisin décide de sortir de son commerce "pour raisonner l'individu", précise le parquet de Rodez. Il sera victime d'un coup de couteau au niveau de la gorge. Plusieurs témoins de la scène appréhendent alors l'agresseur présumé avant que les policiers de la brigade anticriminalité ne le maîtrisent à l'aide d'un pistolet à impulsion électrique.

L'agresseur présumé n'a toujours pas expliqué les raisons de son geste

Placé en garde à vue, cet homme de 35 ans, vivant sur l'agglomération de Rodez et déjà connu des forces de l'ordre, n'avait mardi soir toujours pas expliqué les raisons de son geste. L'enquête est toujours en cours et les analyses toxicologiques pourraient être dévoilées d'ici peu.

Le parquet a qualifié les faits de "tentative de meurtre". Et doit tenir ce mercredi après-midi une conférence de presse aux côtés de la police pour livrer davantage d'explications sur une soirée qui aurait pu virer au drame. 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

377 €

T1Bis avec cave et garage; 1er Entrée avec placard, séjour avec coin cuisin[...]

855 €

DISPONIBLE LE 28/07A louer à Rodez a 10 minutes a pied du musée Soulages, d[...]

257 €

RODEZ : Studio lumineux et fonctionnel proche de l'IUT et du Lycée Monteil.[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?