5G : un enjeu de compétitivité ?

  • 5G : un enjeu de compétitivité ?
    5G : un enjeu de compétitivité ?
Publié le

La 5G, une nouvelle génération de réseau mobile, vient se substituer à la 4G depuis 2020. Elle a fait l’objet de nombreux débats, mais savez-vous vraiment de quoi il s’agit ? 

Un milliard d’utilisateurs prévus d’ici fin 2022. Deux ans après son lancement et des débuts compliqués, la 5G connaît un véritable essor. Une accélération due à la généralisation des smartphones 5G et à la progression des réseaux. Cette nouvelle génération est une technologie de rupture qui permet une vitesse de connexion à l’internet mobile jusque dix fois plus rapide. Elle accompagne le développement d’un IOT (internet of things) et l’accélération de l’automatisation et des villes connectées.

Pour en savoir plus sur son fonctionnement :

La 5G, une technologie transversale

La tournant de la 5G en France est avant tout une question de compétitivité. Elle s’applique dans l’ensemble des secteurs, de l’industrie à l’agriculture en passant par la santé ou même l’éducation. Elle permet notamment l’application de grands projets industriels, comme la voiture connectée, mais aussi des progrès médicaux tels que les opérations chirurgicales à distance. Pour les entreprises françaises souhaitant suivre le rythme de la concurrence internationale, cette technologie apparait comme primordiale.

Mais les ondes ne sont pas toujours bonnes et la 5e génération de réseaux mobile à ouvert de nombreux débats sur ses impacts sanitaires et environnementaux. Le réseau s’appuie sur une bande de fréquence très haute (26GHz), ce qui nécessite de multiplier les antennes. En réalité, tandis qu’une antenne 4G émet continuellement des ondes, une 5G n’envoie des signaux qu’en fonction de la demande. Elle émet donc beaucoup moins pendant les périodes creuses et consommerait en moyenne 10 fois moins d’électricité. Ses partisans mettent également en avant la baisse des émissions de CO2 permise par le télétravail, lui-même facilité par la 5G. 

BPI France
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?