CARTE. Votre commune est-elle très exposée aux pesticides ?

  • Suivez le lien juste au dessus pour accéder à la carte interactive.
    Suivez le lien juste au dessus pour accéder à la carte interactive. Capture - Solagro
Publié le

À partir de données publiques, l'entreprise associative Solagro a mis au point cet outil inédit, une carte interactive qui permet de découvrir l'indice de fréquence de traitement des surfaces agricoles, commune par commune, sur l'ensemble du territoire métropolitain.
 

L’association Générations futures a dévoilé mercredi 22 juin une carte interactive permettant de visualiser, commune par commune, la fréquence d’utilisation des pesticides sur les surfaces agricoles en France métropolitaine.

« Porter à la connaissance de tous les donnés communales sur l'usage des pesticides. » Telle est l'ambition affichée par la carte interactive sur les pesticides de Générations futures. Elle a été conçue par l'entreprise associative Solagro, avec le soutien du groupe d'agroalimentaire Ecotone, qui se définit comme le « leader du bio et des alternatives végétales en France et en Europe ».

La carte peut être consultée librement en suivant ce lien. Vous pouvez faire une recherche, commune par commune.

 

L'Aveyron en vert, sauf une commune en rouge

Les IFT (indicateur de fréquence de traitement) se révèlent très faibles en Aveyron, ce qui est une bonne chose. Cela signifie que le nombre de doses de produits phytosanitaires appliquées par hectare pendant une campagne culturale est faible.

Tout le département est au vert ou presque. Une seule commune vire au rouge dans l'Aveyron : il s'agit de Paulhe, près de Millau. Pour le nombre d'hectare de terres agricoles, l'utilisation de pesticides s'y révèle très élevée.

L'Aveyron est au vert... Sauf la commune de Paulhe, près de Millau.
L'Aveyron est au vert... Sauf la commune de Paulhe, près de Millau. Capture - Solagro

 

Où les pesticides sont les plus utilisés en France

Les IFT les plus importants se retrouvent en Gironde, Charente-Maritime et Charente, ainsi que, plus localement, dans le Lot, le Tarn-et-Garonne, l’Hérault, l’Aude, le Vaucluse… Dans la moitié nord du pays, les IFT les plus importants sont dans la Marne, la Somme, le Pas-de-Calais, le Nord…

À l’inverse, les départements les plus verts, où l’utilisation des pesticides serait donc moins importante, sont le Cantal, l’Ariège, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Savoie ou encore le Doubs.

En 2021, Générations futures avait déjà réalisé une carte permettant de visualiser, par département, les tonnages d’achats de pesticides en 2019. La Gironde arrivait largement en tête, suivie de la Marne.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?