Francis Lecouls, l’amour du bois

  • Francis aime commenter les détails et l’histoire de la Tour.
    Francis aime commenter les détails et l’histoire de la Tour.
  • Sculptée par Francis, une famille de cervidés se cache dans les blocs du chaos. Sculptée par Francis, une famille de cervidés se cache dans les blocs du chaos.
    Sculptée par Francis, une famille de cervidés se cache dans les blocs du chaos.
Publié le

Le site de Peyrebrune accueille les randonneurs. Depuis le début juin la Tour, qui date du XIIe siècle, ouvre ses portes aux visiteurs toujours impressionnés par la beauté du panorama qui s’offre à eux lorsqu’ils ont grimpé les marches qui mènent au sommet, à 933 m d’altitude.

Après avoir suivi les sentiers balisés de panneaux expliquant la diversité des arbres et des végétaux qui composent la forêt : chêne pédonculé ou chêne sessile, sorbier des oiseleurs ou robinier faux-acacia, fougères, genêts, mais aussi le peuple qui vit dans la forêt : écureuils, geais des chênes, grives, fauvettes, chauve-souris, papillons… la Maison du Patrimoine, au pied de la Tour, est une halte rafraîchissante. Les promeneurs peuvent profiter de la fraîcheur des murs et se désaltérer, acheter des produits locaux, bières, jus de fruits, pâtés, paniers d’osier, s’accorder une pause en visionnant un film sur les travaux des champs, admirer les expositions temporaires ou permanentes.

Parmi ces expositions, il en est une qui attire particulièrement les regards et surprend par sa précision et sa minutie, c’est la maquette de la Tour de Peyrebrune. Elle a été réalisée en merisier massif à l’échelle 1/30e par Francis Lecouls, ébéniste à La Besse sur les hauteurs de Villefranche-de-Panat. Elle a demandé 270 heures de travail à l’artiste qui aime en commenter les détails : escalier de pierre, accès à la chapelle, taille des meurtrières…

Francis s’amuse dans le bois depuis 38 ans, après avoir été ouvrier pendant 8 ans et avoir suivi le compagnonnage pendant 3 ans. C’est donc avec des bases solides qu’il passe sa vie à sculpter, modeler les pièces de bois avec amour. Dans le parc qui entoure sa maison à La Besse, on peut voir quelques-unes de ses plus belles œuvres exposées : moulins à aubes, moulins à vent, petits ponts sur des bassins avec jets d’eau, mais aussi des animaux, lièvres, hiboux, biches, chats… À Peyrebrune, sur un rocher surplombant la Maison du Patrimoine on peut apercevoir une famille de cervidés (têtes de cerf et biches) taillés dans du chêne et du frêne, ainsi qu’un écureuil grimpant à un arbre, récemment installés. C’est donc une évidence, à 67 ans Francis Lecouls s’amuse toujours dans le bois, et fait partager son plaisir aux promeneurs du dimanche, sur le site de Peyrebrune.

La Tour et la Maison du Patrimoine sont ouverts tous les dimanches de 14 heures à 19 heures.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Alrance

18920 €

A vendre parcelles viabilisées disponibles immédiatement dans le charmant v[...]

Toutes les annonces immobilières de Alrance
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?