Rugby : Lévézou Ségala Aveyron a soufflé ses 50 bougies

  • De nombreux membres et amis du club ont participé aux festivités, samedi.
    De nombreux membres et amis du club ont participé aux festivités, samedi. LSA
Publié le

Malgré un déplacement de dernière minute sous les halles de Cassagnes, les 50 ans du LSA ont attiré la foule, samedi 25 juin.

Si Claude Chambert, le premier coach du RC RC avait souhaité une équipe de dirigeants formée par des notables du coin, il devait être satisfait, samedi soir, lors du cinquantenaire du club, car les notables locaux s’étaient déplacés en masse. Maire, député, conseillers généraux et régionaux avaient répondu présent pour souffler les bougies du LSA XV. L’après-midi a été placé sous le signe des jeunes qui ont pu s’initier et participer à des mini-tournois alors que les autres s’éclataient sur la kyrielle de jeux gonflables mis à disposition.

Peu avant l’heure de l’apéritif, Pascal Riviere, le président, et Damien Rey, qui avait supervisé l’organisation avec un groupe de bénévoles, ont retracé l’histoire du club, agrémentée d’anecdotes racontées par des joueurs et anciens joueurs représentant les cinq décennies des jaune et vert. Le groupe organisateur a d’ailleurs dénombré plus de 3 000 joueurs à avoir porté les couleurs de LSA. "Un travail de titan pour les contacter", a soufflé Damien Rey.

Mais un travail récompensé, car nombre d’anciens joueurs ont répondu présent aux festivités. Parmi eux on peut citer quelques figures du club formées à l’école de rugby avant de s’épanouir au sein de grandes équipes, tel Sébastien Galtier, passé par Castres et capitaine de Montpellier durant cinq ans, ou encore Cyril Savy, qui a connu le groupe A avec Grenoble, Castres et le Racing.

Les bandas ont ensuite ambiancé les halles de Cassagnes, pour une soirée dansante achevée très tard dans la nuit.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Cassagnes-Bégonhès

49000 €

Charmante maison de village en pierre de 1929 d'une surface habitable de 84[...]

Toutes les annonces immobilières de Cassagnes-Bégonhès
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
filochard Il y a 1 mois Le 27/06/2022 à 22:26

Attention au retour du covid