Rodez : l'art au soutien de la psychiatrie à la Menuiserie

Abonnés
  • Le vernissage a donné lieu à un temps d’échange très fort.
    Le vernissage a donné lieu à un temps d’échange très fort. Reproduction Centre Presse - Reproduction Centre Presse
Publié le

L’exposition inaugurée ce vendredi 24 juin 2022 est à voir durant toute la semaine.

Jusqu’à vendredi, c’est une exposition pas comme les autres qui est présentée à La Menuiserie. Des sérigraphies issues de créations réalisées avec la médiation de deux artistes (Igor Boyer et Gérard Marty) au sein de cinq ateliers thérapeutiques du Centre Hospitalier Sainte-Marie (Rodez, Villefranche-de-Rouergue, Espalion, Decazeville, Naucelle) et le travail de huit artistes reconnus pour la qualité intrinsèque de leur œuvre (Nicolas Bélizères, Cécile Bessoles, Jean Brières, Audrey Deschamps, Marjory Fontaine, Gaëlle Kieffer, Laurent Maurel, François Trémolières) ornent les cimaises du lieu.

C’est l’association Artefact qui soutient cette démarche, qui vaut vraiment le détour. « Le contraste entre les sérigraphies (maîtrise, contrainte, limitation des couleurs) et les productions libres des artistes, où il y a une profusion de couleurs, nous a donné l’argument « D’un espace à l’autre, Oubliez les couleurs », titre de l’exposition, qui est aussi une invitation aux visiteurs à passer d’un espace à l’autre en « vivant » pleinement les couleurs », explique Pierre Kivits, psychiatre et membre de l’association avec Karine Plagnard, Éric Forestier, Jean-François Labit.

« Fondée en novembre 2008, l’association Artefact se donne pour objectif d’organiser des événements artistiques favorisant le lien social et la rencontre. Partant de cet objectif général, l’association ambitionne en particulier de promouvoir la création, l’expression et la découverte artistiques comme moyens d’ouverture de la psychiatrie », poursuit le médecin. Ce vendredi, le public a pu découvrir la réalisation de tout ce monde. Et de rappeler : « Même s’ils ont été rencontrés dans le cadre d’un parcours de soins, les huit artistes qui exposent sont pour nous des artistes à part entière, qui réalisent un travail de qualité ».

Un vernissage en musique

Pour le vernissage de cette exposition pas comme les autres, les Squatters du blues, ce groupe formé par des patients pris en charge par l’hôpital Sainte-Marie, ont également donné le meilleur d’eux-mêmes.

Au regard de toutes ces œuvres et de la prestation musicale qui a été donnée, on mesure également tout le travail qui a été réalisé par le personnel hospitalier et le chemin qui a pu être parcouru par ses résidents. De quoi rappeler l’important combat que mène au quotidien le personnel hospitalier en proie à des difficultés importantes.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

370 €

Vous cherchez un logement de Type 2 en centre-ville ?Venez découvrir, dans [...]

396 €

Entrée, séjour avec coin cuisine séparation bar (frigo, plaques électriques[...]

86000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez! Rodez, Pr[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?