Onet-le-Château : un jumelage envisagé avec un lycée au Cameroun

  • Lors de la restitution du séminaire.
    Lors de la restitution du séminaire.
Publié le

Après une participation d’élèves en bac STAV, accompagnés du directeur, d’une professeure et d’une formatrice, à un séminaire au Cameroun, du 15 au 25 avril, une restitution a été réalisée récemment auprès de l’ensemble des personnels de l’Agricampus, afin de les associer à la suite du projet.

C’est au terme d’un périple de 10 000 km aller puis retour, que les Voyageurs de La Roque sont revenus "plein d’usage et raison" avec chevillé au corps le beau projet de se jumeler avec le lycée de Dibombari au Cameroun.

D’où vient ce projet ?

Le bel exemple du lycée agricole Nantes Atlantique : le voyage a commencé par Ebolowa au sud de Yaoundé. Là-bas les producteurs de cacao transforment eux-mêmes leur production et commercialisent leur chocolat "Keka Wongan". Cette autonomie a été coconstruite avec le lycée Nantais. En 5 ans de jumelage, de multiples projets ont germé tel le centre 3CF situé à Yaoundé, véritable incubateur de projets de formations, collaborations, entre étudiants, élèves, formateurs français et camerounais.

Une volonté des ministères

Cette belle expérience a abouti par la volonté de Florent Dionizi et Pierre Mbida a un accord-cadre entre les ministères de l’agriculture français et camerounais. C’est maintenant une volonté des gouvernements : il va falloir coopérer et construire des projets pour répondre aux défis de l’agriculture de demain autour de l’agroécologie. Pour cela il est important de jumeler des établissements : Cinq établissements ont répondu à l’appel et ont été retenus pour le projet : Nantes, Pontivy, Castelnaudary, Brive et Rodez-Onet. Tous ont construit des projets de jumelage avec des établissements agricoles camerounais sur des problématiques très spécifiques.

L’Agricampus La Roque et L’ETA de Dibombari

Après 9 heures de route dans les montagnes majestueuses du Cameroun, les cinq Aveyronnais accompagnés du Directeur de Dibombari Jacques Mbocko ont atteint leur objectif : Dibombari au nord de Douala, la capitale économique du Cameroun tout près de la côte.

Pourquoi le lycée de Dibombari ?

C’est un établissement agricole très important pour le territoire, car il forme les agriculteurs à diverses productions : élevage de Poulets, poisson, porc, production maraîchère, plants de banane plantin et surtout production de fruits avec la star locale : l’ananas.

Notre point commun : l’agroalimentaire !

Nous avons travaillé aux formations communes dispensées en agroalimentaire et en commercialisation des produits et avons défini pour l’instant une "feuille de route" afin de signer notre lettre d’intention qui organisera les termes de notre partenariat. En premier la formation : pilier de tout le projet car ici et là-bas c’est un incontournable de toute politique agricole. En deuxième, la transformation agroalimentaire, car elle est un enjeu majeur en Afrique ou comme en France on travaille à la souveraineté alimentaire ! À terme l’objectif c’est l’installation d’un atelier de transformation pédagogique au lycée de Dibombari pour valoriser les fruits et légumes. Et en troisième la commercialisation, car dans cette démarche, il faut que l’agriculteur gagne sa vie et puisse voir l’avenir en vert !

Si loin, si proches… Tout cela ne se fera pas en un jour, mais la dynamique est là ! Les étudiants de Dibombari et de Rodez-Onet sont dans les starting-blocks. Déjà deux élèves partent en stage cet été à Yaoundé et rêvent d’ailleurs… Pour tous c’est une chance, la chance de participer à de beaux projets, de s’ouvrir au monde et de relever de nombreux défis.

Prochain épisode

Ce sera en octobre, avec la venue de l’équipe pédagogique camerounaise dans le territoire aveyronnais. "Nous ne manquerons pas de faire appel aux professionnels et acteurs institutionnels pour organiser ce rendez-vous et nous vous donnerons des nouvelles !", a conclu le directeur, Thierry Force.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

179000 €

Charmante maison situé aux Costes Rouges dans un quartier calme aux portes [...]

149000 €

Très bel Appartement dans une résidence sécurisée proche des écoles et de t[...]

179500 €

Dans le secteur prisé de Saint Firmin à deux pas du quartier de La Baleine,[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?