Football : avec Joseph Mendes, Rodez recrute un attaquant habitué à la Ligue 2

Abonnés
  • Joseph Mendes, ici à la lutte avec Julien Célestine, le 5 janvier 2021, a déjà affronté Rodez en Ligue 2, avec Niort et avec Ajaccio.
    Joseph Mendes, ici à la lutte avec Julien Célestine, le 5 janvier 2021, a déjà affronté Rodez en Ligue 2, avec Niort et avec Ajaccio. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Le joueur de 31 ans s'est engagé avec le Raf pour les deux prochaines saisons.

Laurent Peyrelade a de quoi être satisfait. Et même à double titre. En évoquant le marché des transferts il y a quelques jours lors d'une interview pour Centre Presse, l'entraîneur du Rodez Aveyron football avait annoncé le besoin de renforcer le secteur offensif, fortement dépeuplé après les départs durant l'intersaison de Malaly Dembélé et Arni Vilhjalmsson. Ainsi que d'attirer des joueurs expérimentés, déjà habitués aux joutes de Ligue 2.

Avec le recrutement de Joseph Mendes, officialisé vendredi 1er juillet par le club du Piton, le technicien enregistre l'arrivée d'une recrue qui coche les deux cases. Le joueur âgé de 31 ans évolue en effet au poste d'avant-centre (il a aussi déjà été utilisé en tant qu'ailier droit), et vient renforcer un secteur où figuraient seulement depuis le début de la préparation Killian Corredor, Clément Depres, Florian David et le jeune Hatim Far, ainsi que des joueurs mis à l'essai.

Surtout, le Raf accueille un renfort familier avec le niveau professionnel, puisque le CV de l'international de Guinée-Bissau affiche 179 matches de Ligue 2. Soit le total le plus élevé parmi son nouveau vestiaire, devant Rémy Boissier (88), Lorenzo Rajot (86) et Pierre Bardy (84).

Au cours de sa carrière, il a plus souvent été une doublure qu'un titulaire indiscutable

Joseph Mendes a fréquenté cette division sous les maillots de Grenoble, son club formateur, Le Mans, Le Havre, Ajaccio et Niort, avec qui il est arrivé en fin de contrat à l'issue de la saison dernière. Ces différentes expériences ont été entrecoupées par un passage à Epinal, en National, ainsi que des séjours à l'étranger, au Lokomotiv Plovdiv (Bulgarie), et à Reading (deuxième division anglaise).

Toutefois, malgré son vécu, l'attaquant n'a jamais réussi à s'imposer comme un titulaire régulier dans les clubs où il est passé. Hormis lors de la saison 2015-16, durant laquelle il a accumulé 24 titularisations sous le maillot du Havre (pour 9 buts, son record en un exercice chez les professionnels), il a majoritairement été dans le rôle d'un remplaçant.

Une blessure à un genou a freiné sa progression

Lorsqu'il est parti en Angleterre, après sa belle saison au Havre, sa progression a été freinée par une blessure à un genou, qui l'a longtemps gêné par la suite. "J'étais sur le point d'être transféré à Sunderland quand je me suis fait le ménisque externe (en août 2017), donc ça change un destin, a raconté l'intéressé au cours d'une interview à Onze mondial. Quand j'y repense, je me dis que c'était une bonne opportunité. Le club descendait de Premier League, voulait vraiment remonter et comptait sur moi."

Après sa convalescence, la suite de sa carrière s'est de nouveau écrite en Ligue 2, à Ajaccio (2018-2020) puis à Niort (2020-2022), où il a essentiellement joué les doublures. Après un dernier exercice un peu plus abouti chez les Chamois (31 apparitions dont 14 titularisations, 5 buts), l'attaquant compte bien s'imposer à Rodez et mettre son expérience à profit de son nouveau club.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

234 €

Pièce principale avec coin cuisine équipée de plaques chauffantes, frigo), [...]

2900 €

Situé aux portes de Rodez, ce local commercial , en très bon état d'entreti[...]

97000 €

Rodez, proche IUT, appartement de type 1 bis composée d'une pièce de vie a[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?