Parcoursup : c'est le retour du classement des vœux à partir du 15 juillet

  • Au 23 juin, 76 366 lycéens n’avaient pas encore reçu de proposition d’admission.
    Au 23 juin, 76 366 lycéens n’avaient pas encore reçu de proposition d’admission. Repro CPA
Publié le

À partir du vendredi 15 juillet, les élèves n’ayant pas reçu de proposition d’admission devront classer leurs vœux en attente.

Pendant la phase principale d’admission sur Parcoursup, les lycéens ont dû formuler 10 vœux parmi les 21 000 formations proposées, mais sans les classer par ordre de préférence. Cette absence de priorisation était justement la politique de Parcoursup pour encourager la liberté de choix des lycéens.

Un classement des vœux à la fin de la phase principale

Un décret publié au Journal officiel fait évoluer les règles : en effet, à partir du 15 juillet, c’est-à-dire à la clôture de la phase principale d’admission, les candidats qui sont encore sur liste d’attente d’établissements qu’ils ont sélectionnés devront classer leurs vœux par ordre de priorité pour qu’ils soient conservés dans ces listes. 

« Ensuite, lorsqu’un étudiant qui avait une place dans cette formation choisit de se désinscrire, pour diverses raisons – un départ à l’étranger, un changement de filière ou travailler plutôt que de poursuivre ses études –, sa place se libère et est octroyée à celui était en liste d’attente et qui avait placé le cursus dans ses priorités », explique ainsi Jérôme Teillard, responsable de Parcoursup au ministère de l’Enseignement, au Parisien.

Accélérer le processus

Au 23 juin, 76 366 lycéens n’avaient pas encore reçu de proposition d’admission : sur les 622 259 lycéens qui ont candidaté sur Parcoursup, 541 719 ont déjà reçu une ou plusieurs propositions d’admission, et 4 174 ont quitté la plateforme avant de recevoir une proposition d’admission.

S’ajoutent 47 593 étudiants en demande de réorientation et les 19 117 candidats scolarisés à l’étranger qui n’ont toujours pas reçu de proposition. Le but est donc de permettre à ces 140 000 candidats de trouver une place dans une formation avant la fin juillet, alors que le processus peut durer jusqu’à mi-septembre.

Cela ne concerne pas la phase complémentaire

Pour mémoire, la phase complémentaire, qui s’est ouverte jeudi 23 juin, répertorie les formations qui disposent encore de places disponibles une fois qu’elles ont admis tous les candidats sur listes d’attente. Cela permet à des lycéens ou à des étudiants qui n’ont été pris nulle part de formuler une nouvelle série de dix vœux, et ce jusqu’au 14 septembre 2022.

Ces candidats peuvent cumuler cette nouvelle liste de vœux et les vœux qu’ils avaient inscrits pendant la phase principale et pour lesquels ils sont toujours en attente...

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?