Aveyron : déterminés à garder tous les postes à l'école maternelle de Firmi

Abonnés
  • Plus que jamais mobilisés pour garder le poste menacé
    Plus que jamais mobilisés pour garder le poste menacé DDM - BHSP
Publié le

La mobilisation des parents et des élus s’amplifie pour conserver un poste d’enseignant que la carte scolaire prévoit de supprimer à la rentrée prochaine.

Une centaine de personnes se sont retrouvées hier en fin d’après-midi à l’école maternelle Jean-Zay de Firmi, à l’appel du collectif de l’association des parents d’élèves des écoles publiques de Firmi et des représentants au conseil de l’école maternelle Jean-Zay.

Les élus se mobilisent aux côtés des parents. Ainsi, plusieurs élus municipaux représentants le maire Pierre Ladrech, mais aussi le député Laurent Alexandre, le conseiller régional Pascal Mazet et la conseillère départementale Graziella Piérini ont participé à la manif et ont pris la parole.

Les arguments ne manquent pas et ont été rappelés dans les discours : les effectifs prévus sont désormais en hausse : effet de sureffectif alors que Firmi se trouve en zone d’éducation prioritaire ; absence de concertation préalable avec le maire et les élus locaux pour élaborer la carte scolaire.

Question du député au ministre ce mardi à l’Assemblée

Laurent Alexandre annonçait qu’il va interpeller ce mardi 5 juillet le ministre de l’Éducation nationale sur ce dossier de l’école Jean-Zay, lors des prochaines questions écrites au gouvernement à l’Assemblée nationale. « Nous irons jusqu’au bout de ce combat », ont affirmé tour à tour les élus, à l’instar de Pascal Mazet.

Daniel Cantaloube, premier adjoint au maire de Firmi, a lu une lettre de Jean-Pierre Ladrech rappelant la qualité de l’enseignement et des conditions d’accueil des élèves, la légitimité du combat engagé, et appelait les parents d’enfants en situation d’être scolarisés à les inscrire au plus vite.

Enfin, Aurélie Roquefeuil, au nom du collectif des parents et du conseil d’école indiquait qu’un courrier a été envoyé à la préfète de l’Aveyron ; rappelant les arguments ; et sollicitant une intervention pour le maintien du poste. « Dans l’intérêt des enfants et de l’enseignement qu’ils reçoivent ».

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Bernard-Hugues Saint-Paul
Voir les commentaires
L'immobilier à Firmi

69900 €

Nous proposons cette villa avec 2 chambres et une large terrasse de belle p[...]

235000 €

Firmi : Petit collectif de 4 appartements de type 3 : 2 en rez-de-chaussée [...]

138000 €

Beaux volumes pour cette grande maison familiale avec terrain plat et clôtu[...]

Toutes les annonces immobilières de Firmi
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?