Rallye du Rouergue à Campouriez : vendredi, les contrefaçons automobiles partiront à la casse

Abonnés
  • Une opération similaire avait déjà eu lieu à l'été 2020 à Laguiole.
    Une opération similaire avait déjà eu lieu à l'été 2020 à Laguiole. Archives Centre Presse
Publié le

Ce vendredi 8 juillet à Campouriez, le passage du Rallye du Rouergue donnera lieu à l'organisation d'une vaste opération "Cassons le faux" pour sensibiliser le grand public aux contrefaçons automobiles et tous les dangers qu'elles génèrent. Destruction de pièces, exposition et conférences jalonneront cet évènement pédagogique et spectaculaire.  

Faire échec à la commercialisation des contrefaçons est un combat permanent pour les fabricants, dans tous les domaines. Et l'automobile ne saurait faire exception à la règle, les deux grands groupes français Stellantis (Peugeot, Fiat, Citroën, Opel...) et Renault (avec Nissan) s'y emploient notamment aux côtés des Douanes et des forces de l'ordre. Pour sensibiliser le grand public, l'opération "Cassons le faux" revient en Nord-Aveyron autour des pièces mécaniques, comme ce fut déjà le cas en juillet 2020 à Laguiole. Et parce que Campouriez, qui porte haut les valeurs d'authenticité de son territoire, accueille ce vendredi 8 juillet deux spéciales du Rallye du Rouergue, ce double symbole s'est révélé être une aubaine pour organiser un tel événement. 

Pédagogique et spectaculaire

À la fois pédagogique (conférences grand public le matin et l'après-midi, exposition de fausses pièces et films explicatifs ) et spectaculaire avec une succession de séances (10h15, 11h30  et 14h) de destruction de pièces automobiles contrefaites, saisies par les Douanes, cette opération veut marquer les esprits. "L'automobile et ses composants préoccupent un large public, peut-être plus encore que d'autres produits manufacturés moins populaires, car nombreuses sont les personnes qui possèdent un véhicule et sont soucieuses de leur sécurité", explique Gérard Winter, organisateur de l'opération au côté des deux constructeurs, demandeurs d'une telle sensibilisation des consommateurs, et parmi eux des professionnels de l'automobile, concernés eux aussi par la contrefaçon et ses dangers. 

10% de contrefaçons dans les pièces de rechange automobiles 

"Il faut savoir qu'au moins 10% des pièces de rechange automobiles produites dans le monde sont des contrefaçons, c'est un véritable fléau mondial", poursuit Gérard Winter, consultant auprès de Renault et Stellantis et habitué à mettre en œuvre de tels événements comme ce fut le cas durant plusieurs années à Laguiole autour de la destruction de produits de luxe notamment. À Campouriez vendredi, le public mais aussi des élus (le sénateur Anglars, le député Mazars, le maire de Campouriez Christophe Delmas...) vont casser à la masse phares, clignotants, rétroviseurs... Tous contrefaits. 

Question de sécurité

"Cassons le faux" a donc pris appui sur le passage du Rallye du Rouergue à Campouriez pour donner valeur d'exemple à ses arguments. "Qu'adviendrait-il en effet si des véhicules en course étaient équipés de fausses plaquettes de frein, de faux filtres à air et à huile, de faux pneumatiques, qui mettraient en danger la vie des équipages et des spectateurs?", insiste Gérard Winter. L'ingénieur, qui affectionne l'Aveyron, prépare pour le 15 juillet toujours à Campouriez, une animation autour de l'inventeur de génie originaire de la commune, Charles de Louvrié, spécialiste de l'aéronautique. Et compte bien développer tout au long de l'année scolaire un travail, avec les écoles, autour de l'innovation technologique et des créations, parfois méconnues, d'Antoine de Saint-Exupéry. Une approche essentielle menée auprès des jeunes pour les inviter à privilégier toujours l'original à la copie. 

Au programme vendredi

C'est dans les locaux de la mairie de Campouriez que se déroulera l'opération "Cassons le faux" lancée dès 10 heures avec une première destruction de pièces par les élus. Le public pourra à son tour jouer de la masse contre les copies à 11h30 et 14heures. Auparavant, les directeurs de la lutte anti-contrefaçon de Renault et Stellantis animeront à 10h30, puis ensuite à 15heures une conférence sur les dangers de la contrefaçon et feront une présentation de l'exposition qui y est consacrée en mairie.

Le public est également invité à suivre un autre spectacle, toujours à Campouriez, avec le départ de deux épreuves spéciales du Rallye du Rouergue à 11h06 et 16h30. 

 

 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?