Aveyron : le chantier du réseau de chaleur a débuté à Baraqueville

  • Démarche écoresponsable, la chaudière utilisera des copeaux de bois.
    Démarche écoresponsable, la chaudière utilisera des copeaux de bois.
Publié le

Au pied des ateliers municipaux (ancienne Cadauma), un nouveau chantier a débuté. Le lieu accueille le centre névralgique du futur réseau de chaleur qui alimentera les bâtiments de l’Hôtel de ville, de la communauté de communes, de la médiathèque, du centre de loisirs, du centre économique et socioculturel et du Tiers lieu du Pays ségali.

Dans le sous-sol de ce bâtiment, la chaudière principale, alimentée par des copeaux de bois, sera installée et occupera un bon tiers de la surface. Les travaux de maçonnerie qui se situent sur son côté ouest sont destinés à la construction du silo de 162 m3 qui permettra de stocker ces combustibles. Cet équipement sera capable de fournir les 370 000 kWh/an d’énergie nécessaire à chauffer l’ensemble de ces bâtiments publics. À l’heure où les coûts énergétiques vont exploser, l’arrivée de nouveaux équipements visant à réduire leur facture ne peut pas mieux tomber, l’initiative lancée par la municipalité s’avère aujourd’hui judicieuse. Un nouveau projet est à l’étude sur le versant sud du village. L’objectif est, si c’est possible, d’alimenter l’ancien centre de loisir, le gymnase, le collège, la crèche, l’école Georges-Brassens, et le foyer logement d’un même système de chaufferie bois.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

57300 €

CAREL IMMOBILIER vous propose en EXCLUSIVITE ce magnifique terrain situé ho[...]

220000 €

En exclusivité dans votre agence BAGES Immobilier ! Venez découvrir cette s[...]

367000 €

Votre agence Bages Immobilier a trouvé un coin de paradis à 25 minutes de [...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?