Decazeville : les chaudronniers de La Découverte ont livré leurs productions

Abonnés
  • La citerne-lit a demandé de nombreuses heures d’atelier.
    La citerne-lit a demandé de nombreuses heures d’atelier.
  • Une sableuse de pièces permet d’éliminer les impuretés.
    Une sableuse de pièces permet d’éliminer les impuretés.
  • Une belle remorque, réhabilitée et augmentée.
    Une belle remorque, réhabilitée et augmentée.
  • Une sableuse de pièces permet d’éliminer les impuretés.
    Une sableuse de pièces permet d’éliminer les impuretés.
  • Une belle remorque, réhabilitée et augmentée.
    Une belle remorque, réhabilitée et augmentée.
Publié le

Les étudiants ont levé le voile sur quelques-unes de leurs réalisations de l’année.

Chaque fin d’année scolaire, les élèves de BTS 2e année en chaudronnerie du lycée la Découverte, à Decazeville, éprouvent beaucoup de fierté ou du soulagement, c’est selon. Car, outre le fait de passer leur diplôme, ils livrent leurs thèmes (c’est-à-dire des commandes) qu’ils ont réalisés durant les deux années d’études.

Parmi les clients, on trouve généralement des particuliers, des agriculteurs, des entreprises, mais aussi des associations, des administrations et des collectivités locales.

En première année, les étudiants recherchent des clients, établissent le cahier des charges, l’exécution de plans d’ensemble et de plans de détail en DAO. En deuxième année, ils mettent en place l’organisation de la fabrication et la réalisation des éléments, ainsi que l’établissement des devis et des documents de gestion de production.

Citerne-lit : pour cette année, nous retiendrons une citerne-lit (un habitat insolite), commandée par l’association capdenacoise "Derrière le Hublot", qui va intégrer un site en Aubrac.

C’est un gros projet qui a mobilisé 8 élèves. Le lycée a délivré toute la structure (citerne + châssis de remorque), l’aménagement intérieur sera finalisé par l’association.

Réhabilitation d’une remorque agricole pour un particulier du Bassin : les quatre étudiants sont partis d’une ancienne remorque avec plateau et ridelles en bois. Le client retrouvera une remorque quasi neuve avec une benne en acier, des rehausses et des portes arrière pivotantes.

Une station de sablage : quatre étudiants ont travaillé sur la réalisation d’une cabine de sablage pour l’atelier du lycée decazevillois (un auto-équipement). Cette petite sableuse permettra de décaper des pièces en toute sécurité et sans salissures avec un système de projection qui reste à installer.

Des fourches spéciales pour un agriculteur installé près de Brive (Corrèze), producteur de pommes de terre.

Il souhaitait un appareil sur mesure pour lever des caisses de stockage de sa production. Deux étudiants se sont attelés à cette tâche.

Enfin, trois élèves ont conçu un meuble présentoir sur roulettes pour le CDI (centre de documentation et d’information) du lycée.

Félicitations aux jeunes et à leurs enseignants qui renvoient une belle image du savoir-faire local et de cette filière chaudronnerie qui reste souvent méconnue.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
DDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

380 €

A LOUER/LOCATION APPARTEMENT 2 PIECES SUR DECAZEVILLE IDEAL ETUDAINT PROXIM[...]

159000 €

Maison composée de 4 studios en RDC et d'un T4 au 1er étage avec terrasses.[...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?