La fête nationale : bien plus qu’un devoir de mémoire

Abonnés
  • Le sous-préfet entouré du premier adjoint au maire, d’élus et de jeunes citoyens après le dépôt de gerbesplace de la République.
    Le sous-préfet entouré du premier adjoint au maire, d’élus et de jeunes citoyens après le dépôt de gerbesplace de la République. DDM
Publié le

Le 14 juillet 1789 a signé le premier acte de la Révolution française avec la prise, hautement symbolique, de la Bastille à Paris. Symbolique à plus d’un titre, car cette forteresse était d’abord supposée abriter poudre et autres armements, dont les émeutiers avaient un besoin crucial dans le but de faire vaciller le pouvoir royal. De plus, cette Bastille était pour le peuple parisien le symbole de la force supposée de Louis XVI et de ses troupes… Quelques jours après sa prise, la démolition de la forteresse débutera. Et un an plus tard, le 14 juillet 1790, la fête de la Fédération scella le premier anniversaire de la prise de la Bastille. Il s’agissait bien là d’un des événements inauguraux et emblématiques de la Révolution française. Sur le Champ-de-Mars, à Paris, ce jour-là le roi Louis XVI prêta serment à la Nation. Mais ce ne sera que le 6 juillet 1880, que la loi Raspail sans préciser quel était l’événement commémoré décrétera dans son article unique : "La République adopte le 14 juillet comme jour de fête nationale annuelle." Depuis, entre pétards des feux d’artifice et flonflons estivaux, chaque 14 juillet est synonyme de moments festifs de partage. Mais aussi de mémoire. À Villefranche-de-Rouergue, mercredi 13 juillet, le premier adjoint au maire, Jean-Claude Carrié, le sous-préfet Guillaume Raymond, les conseillers départements Stéphanie Bayol et Éric Cantournet, entourés d’autres élus, des porte-drapeaux et de jeunes citoyens ont déposé des gerbes de fleurs, entourées du ruban tricolore, au pied de la colonne surmontée de l’effigie de la République, sur la place éponyme. Tout un symbole.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Marie-Hélène REGOURD
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

65000 €

Appartement T1 bis de 30 m² situé dans une copropriété. Il se compose d'une[...]

149000 €

Ensemble immobilier comprenant 3 appartements de type 3 sur une parcelle de[...]

99000 €

Cet appartement se trouve à proximité immédiate du centre ville de Villefra[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?