Le club des Tilleuls sur les traces des "Gueules noires"

Abonnés
  • Une visite très intéressante du musée.
    Une visite très intéressante du musée.
Publié le

À la mi-juin, le club des Tilleuls a invité ses adhérents à un voyage d’une journée en Auvergne-Rhône-Alpes, plus précisément à Brassac-les-Mines pour une visite du musée qui rend hommage aux "Gueules noires". Après cinq siècles d’exploitation, la dernière benne de charbon est remontée le 28 juillet 1978.

Nos visiteurs ont été accueillis dans l’ancienne salle des machines du puits Bayard par deux guides qui les ont accompagnés de leurs commentaires techniques, historiques et passionnés. Lors du cheminement de 160 mètres de galeries Ils ont fait partager la vie harassante et dangereuse des mineurs mais n’ont pas oublié de décrire la vie de la cité faite de convivialité, de partage, de fraternité, une vie familiale, sportive, musicale avec les harmonies qui déployaient tout leur savoir faire lors de la Sainte-Barbe, leur patronne.

Le repas du midi s’est déroulé au restaurant "La Locanda", table de la famille Allanche-Servières heureuse de recevoir des compatriotes.

L’après-midi était consacré au musée de l’automobile avec de belles limousines et les premières voitures électriques où se posait déjà la question des batteries.

Sur le chemin du retour, la chaleur invite les promeneurs à faire une halte à Blesle, un des plus beaux villages de France, lié par l’histoire au village de Thérondels.

En 1185, les églises appartenant à l’abbaye de Blesle étaient au nombre de quatorze dont l’église de Thérondels avec ses dépendances.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?