La Nord-Aveyronnaise Loriana Lorenzon, prof de pole dance et photographe, dans les règles de l’art

Abonnés
  • La Nord-Aveyronnaise Loriana Lorenzon aime photographier la pole dance.
    La Nord-Aveyronnaise Loriana Lorenzon aime photographier la pole dance. L.L. -
  • Loriana Lorenzon, prof de pole dance  et photographe, dans les règles de l’art Loriana Lorenzon, prof de pole dance  et photographe, dans les règles de l’art
    Loriana Lorenzon, prof de pole dance et photographe, dans les règles de l’art -
  • La Nord-Aveyronnaise Loriana Lorenzon aime photographier la pole dance.	L.L. La Nord-Aveyronnaise Loriana Lorenzon aime photographier la pole dance.	L.L.
    La Nord-Aveyronnaise Loriana Lorenzon aime photographier la pole dance. L.L.
Publié le

Originaire du Carladez, née à Aurillac, la jeune quadra est installée à Muret, près de Toulouse. Après avoir fait de la photo son métier et créé son entreprise en 2009, elle a pratiqué cette discipline, intégrée à la fédération de danse, à haut niveau, avec même un championnat du monde.

"Tout est né là-bas !". Loriana Lorenzon est une passionnée et c’est avec la flamme qui la caractérise qu’elle parle de ses débuts, de ce qui l’a inspirée. Elle détaille : "J’ai appris à aimer la lumière sur le Carladez. C’est sur ce territoire, et souvent chez ma grand-mère maternelle, que j’ai aussi pris mes premières photos". Elle n’a pas oublié : "Mes sujets de prédilection étaient les vaches, la mousse sur les branches, les pissenlits...".

Elle y a également goûté à la liberté, avec un penchant prononcé pour divers numéros de cascade. "Dès mon plus jeune âge, j’ai grimpé aux arbres, étant un peu casse-cou", confirme-t-elle. Quelques années plus tard, Loriana Lorenzon combine cette double casquette puisqu’elle est photographe et enseignante de pole dance. "Ma passion pour la photo remonte à l’adolescence et j’en ai fait mon métier en 2009 en créant mon auto-entreprise", explique l’intéressée.

Pour ce qui est de la discipline intégrée à la fédération nationale de danse, elle l’a pratiquée en compétition (étant, notamment, finaliste du championnat du monde à Prague, en pole théâtre catégorie art, en duo), avant de l’enseigner, en particulier, à Studio 9, à Cugnaux, dans la banlieue de Toulouse. "C’est toujours bon d’être reconnue par ses pairs, sourit-elle. Cela prouve qu’un certain niveau a été atteint".

Loriana Lorenzon est née à Aurillac, en 1981, d’un père parisien et d’une mère originaire de Mayrinhac, sur la commune de Taussac. Elle a vécu là, près de Mur-de-Barrez, jusqu’à l’âge de 5 ans, avant de suivre ses parents au gré des affectations professionnelles paternelles.

"Partage et envie d’apprendre"

Malgré ces déménagements, il y avait toutefois "un rituel" : "Tous les week-ends et la plupart des vacances se passaient dans le Nord-Aveyron". Elle n’a d’ailleurs pas perdu "les bonnes habitudes".

Après un bac général, c’est à Toulouse qu’elle a décroché une maîtrise d’arts plastiques, puis un brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJeps) socio-culturel. "Les fils rouges de ma vie ont toujours été le partage et l’envie d’apprendre, souligne-t-elle. Mon... objectif est ainsi de sensibiliser les gens au fait qu’ils peuvent s’exprimer autrement que par la parole. Par la photo, par la peinture, par le corps... Et de les encourager à avoir confiance en eux. L’art est en nous !". A titre personnel, elle a commencé la photo par des reportages en voyage. Elle est une amoureuse de l’instantanéité. Elle développe : "J’aime capter une lumière, un regard, montrer ce qu’il y a autour de nous".

Très sportive (danse, gymnastique...), c’est "tout naturellement" qu’elle s’est tournée vers la pole dance, "par plaisir et pour passer des caps de ma vie personnelle". Elle a opté pour le volet artistique de cette discipline, tout d’abord en tant que pratiquante (mettant la... barre très haut !), puis comme enseignante. "Le nombre de licenciés a explosé, surtout en Haute-Garonne, assure Loriana Lorenzon. Je trouve l’équilibre dans la diversité car cela permet de travailler la souplesse, la force, la fluidité, mais aussi la confiance en soi". Elle le dit aux autres mais peut être fière de son parcours.

Il est possible de suivre les actualités de Loriana Lorenzon sur son site www.lorianalorenzonphotographe.com, ou sur ses différents réseaux sociaux : @lorenzonloriana (instagram) ou @lorianalorenzonphotograhe (Facebook), ou au 07 86 56 04 91.
Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Rui DOS SANTOS
Voir les commentaires
L'immobilier à Taussac

1361750 €

TAUSSAT-LES-BAINS. À deux pas du bassin d'Arcachon et du port de plaisance,[...]

91800 €

Petit corps de ferme comprenant une maison en pierre, une maisonnette, une [...]

26000 €

Pour tout projet immobilier, ce terrain à bâtir dans la commune de Taussac.[...]

Toutes les annonces immobilières de Taussac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?