Aveyron : un nouveau procureur attendu en septembre au tribunal de Rodez

  • Olivier Naboulet fera ses adieux au tribunal de Rodez en septembre.
    Olivier Naboulet fera ses adieux au tribunal de Rodez en septembre. Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Nicolas Rigot-Muller, actuellement au Puy-en-Velay, doit succéder à Olivier Naboulet, en partance vers Agen.

C’est officiel. D’ici quelques semaines, Olivier Naboulet quittera ses fonctions de procureur de l’Aveyron. Arrivé en janvier 2018 dans le département, le Dordognot doit rejoindre le palais de justice d’Agen, dans le Lot-et-Garonne. Et selon nos informations, la Chancellerie a déjà nommé son successeur au palais de justice de Rodez. Il s’agit de Nicolas Rigot-Muller. Ce dernier est procureur de la République au Puy-en-Velay depuis 2016. Et compte surtout de nombreuses années dans le camp de l’accusation publique. D’origine lyonnaise, il a gravi plusieurs échelons de l’institution judiciaire : d’abord auditeur de justice, il fut nommé substitut placé auprès de la cour d’appel de Riom en 2002, puis substitut du procureur de la République auprès du tribunal de grande instance de Clermont-Ferrand en 2004. Il occupa aussi les fonctions de secrétaire général à la cour d’appel.

Un procureur "ouvert"

En Auvergne, dans les colonnes de nos confrères de La Montagne, le magistrat s’était décrit comme "un procureur ouvert sur la société", "un serviteur de la vérité" et non "un mercenaire de l’accusation". En Haute-Loire, l’homme a notamment assuré la communication du parquet en juin 2013 lors du grand procès de "l’affaire Agnès", du nom de cette adolescente de 13 ans tuée par son petit ami, Matthieu, 17 ans à l’heure de son procès. Il reste encore comme le seul mineur condamné à la perpétuité dans l’Hexagone. Plus récemment, le nom de Nicolas Rigot-Muller a été médiatisé dans l’affaire de la préfecture de Haute-Loire incendiée par plusieurs Gilets jaunes ou encore la mise en cause d’un conseiller départemental et de sa compagne dans un dossier de… proxénétisme.

En Haute-Loire, département rural à l’instar de l’Aveyron, il a également beaucoup œuvré aux côtés des collectivités locales face à la "petite" délinquance du quotidien. Nicolas Rigot-Muller doit prendre ses nouvelles fonctions à la rentrée, en septembre.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

588 €

TRES GRAND APPARTEMENT TYPE 3 AU 1ER ETAGE EN PLEIN CENTRE VILLE AVEC CHARM[...]

540 €

Secteur Rodez, venez découvrir ce bel appartement T2 meublé, composé d'un s[...]

313 €

Studio proche de l'IUT et des grand axes. Il comprend une entrée avec placa[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?