Marcillac : les chroniques de l’Officier du Vallon, "le menu fretin de nos faits et gestes"

  • Mathieu Provansal
    Mathieu Provansal
Publié le

Mathieu Provansal, sculpteur, écrivain, éditeur, s’est installé à Marcillac voici une dizaine d’années. Récemment il a réalisé plusieurs expositions, dont deux importantes, à Marseille (Fonds-M-arco) et à Cajarc (MAGCP). En tant qu’éditeur, il a publié en 2018 et 2020 des traductions inédites et prestigieuses de Rainer Maria Rilke par Roger Lewinter qui ont eu un rayonnement national dans le milieu des Lettres.

Depuis 2013, il rédige et fait paraître sous le titre "L’Officier du Vallon", une chronique mensuelle qui trouve son grain à moudre dans le quotidien de la vie locale. À tendance caustique, le style littéraire de cette "feuille de chou" se révèle comme une sorte de "poil à gratter" provoquant sourires, grincements de dents ou vif intérêt selon les circonstances. Les Éditions Héros Limite, établies à Genève, ont pour leur part été séduites par le caractère littéraire de ces chroniques locales et le regard posé sur une actualité "franco-locale" par un auteur dont la démarche d’investigation est "proche de Charles-Albert Cingria ou de certains écrits d’Alexandre Vialatte".

Au printemps dernier, elles ont publié un volume réunissant un florilège des textes parus entre 2013, date de création de l’Officier du Vallon, et fin 2018, centenaire de l’Armistice de la première guerre mondiale, une façon, à n’en pas douter, d’insérer la petite histoire dans la grande, ou bien peut-être même le contraire ! Les sujets de prédilection de la publication reprennent évidemment les tribulations de la vie municipale au cours de ces 5 années, mais s’intéressent aussi au commerce local, au cours des fruits et légumes, aux aménagements urbains, aux prérogatives des écoles publique et privée, à l’installation de caméras de vidéoprotection… Bref comme l’indique Mathieu Provensal avec son air espiègle et provocateur "au menu fretin de nos faits et gestes, ici dans ce Vallon parcouru de nombreuses rivières, entre ces causses tutélaires qui n’ont pas leur mot à dire".

L’ouvrage de 250 pages intitulé "Mathieu Provansal, L’Officier du Vallon" est en vente à la Maison de la presse de Marcillac et dans bien d’autres librairies.
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Marcillac-Vallon

300 €

Marcillac centre, appartement T2 de 41,55 m2 situé au deuxième étage, compo[...]

283500 €

Unique et rare, située dans le Vallon de Marcillac, magnifique propriété co[...]

236250 €

Situé dans le centre de Marcillac, à proximité immédiate de toutes les comm[...]

Toutes les annonces immobilières de Marcillac-Vallon
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?